Direction départementale de la Protection des populations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En France, les directions départementales de la Protection des populations (DDPP) ou directions départementales de la Cohésion sociale et de la Protection des populations (DDCSPP) sont des services déconcentrés de l'État officiant auprès du préfet de département dans le domaine de la protection des populations.

Depuis le , dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), les DDPP et DDCSPP ont remplacé diverses directions préexistantes, notamment :

  • les directions départementales des Services vétérinaires (DDSV) ;
  • les directions départementales de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DDCCRF).

À une exception près, chaque département de plus de 400 000 habitants a sa DDPP tandis que les départements moins peuplés ont une DDCSPP qui fusionne les services de Protections des populations et de Cohésion sociale.

Controverse[modifier | modifier le code]

L’association L214 publie en mai 2018 une enquête dans laquelle elle démontre le mensonge de la Direction départementale de la protection des populations de Vendée, qui avait déclaré conforme un site d'élevage de visons : « Sur place, les militants ont découvert un local sanitaire qui n’a de sanitaire que le nom : déchets divers, médicaments périmés, saleté, des sacs d’antibiotiques de 5 kg posés à même le sol... Pire encore, les effluents pollués issus de cet élevage continuent de s’écouler directement dans un cours d’eau qui passe tout près. Et ceci a été certifié conforme à la réglementation[1]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]