Direct Action Against Drugs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la criminologie image illustrant l’Irlande du Nord
Cet article est une ébauche concernant la criminologie et l’Irlande du Nord.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Direct Action Against Drugs (DAAD, français : Action directe contre la drogue) est un groupe armé dit vigilant d'Irlande du Nord ayant revendiqué l'assassinat de plusieurs suspects de trafic de drogue[1]. Il est considéré comme un prête-nom pour l'IRA Provisoire[2]. Un autre groupe pratiquera le même genre d'action en 2009 : le Republican Action Against Drugs.

Liste des attentats[modifier | modifier le code]

  • Décembre 1995
    • Martin McCrory - petit dealer tué chez lui à Turf Lodge dans Belfast[3].
    • Chris Johnston - tué chez lui sur la Ormeau Road dans Belfast[3].
    • Francis Collins - un membre de l'IRA provisoire tué dans une boutique à New Lodge dans le nord de Belfast[3].
  • Janvier 1996 : Ian Lyons - meurt le lendemain de son agression par balle alors qu'il était en voiture à Lurgan[4].
  • Septembre 1996 : Séan (John) Devlin - tué sur la Friendly Street dans le sud de Belfast[4].
  • Février 1998 : Brendan Campbell - un dealer tué devant un restaurant dans le sud de Belfast[5].
  • Juin 1999 : Paul Downey - un suspect de trafic de drogue tué à Newry dans comté de Down, attribué au DAAD[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bbc.co.uk/history/recent/troubles/fact_files.shtml?ff=p07
  2. www.globalsecurity.org 'Irish Republican Army (IRA)'
  3. a, b et c CAIN année 1995
  4. a et b CAIN, année 1996
  5. CAIN, année 1998
  6. CAIN, année 1999