Diplomatie secrète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'expression diplomatie secrète désigne toute mission diplomatique en dehors d'un cadre officiel, des échanges diplomatiques traditionnels.

Définition[modifier | modifier le code]

Jacques de Launay la définit comme suit : « Cette formule s'applique à toute mission officieuse, à toute négociation entre États hors des cadres diplomatiques normaux. Elle définit également la partie non révélée des tractations qui ont lieu en marge des entretiens officiels. Le pacte germano-soviétique de 1939 et la Conférence de Yalta sont de récents modèles du genre, au même titre que les négociations d'initiative privée, menées par des diplomates amateurs, non mandatés par un gouvernement. »[1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]