Diplodocus hallorum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diplodocus hallorum, d'abord appelé Seismosaurus hallorum ou Seismosaurus halli (Seismosaurus signifie "lézard qui fait trembler la Terre") est une espèce de dinosaure sauropode géant qui vivait à la fin du Jurassique supérieur, il y a 154 à 140 Ma.

Son nom est lié à sa découverte. En effet, le Seismosaurus a été découvert à l'aide d'une technique basée sur la création (à partir de la surface) et la propagation de vibrations dans le sol. La propagation de cette vibration permet alors d'identifier et d'imager des sols et roches de densités différentes. Cette méthode permet donc de localiser et d'identifier la forme des ossements fossilisés. Les fossiles du Seismosaurus sont parmi les premiers à avoir été découverts par cette technique.

Du museau à la queue, Seismosaurus avait une longueur estimée de 40 mètres (52 m maximum) pour 8 m de haut, en faisant l'un des plus longs dinosaures. Son poids avoisinait les 45 tonnes. La plus grande partie de sa longueur était occupée par son cou et par sa queue, son corps en forme de tonneau était relativement court. La colonne vertébrale était maintenue, sur toute la longueur, par des tendons ossifiés, comme des haubans soutenant un pont.

Seismosaurus était herbivore et apparenté aux Diplodocus (à tel point qu'ils sont actuellement estimés faire partie du même genre, voir ci-dessous). Comme d'autres diplodocidés, il avait les narines au sommet du crâne, et ses pattes antérieures étaient légèrement plus courtes que les postérieures.

Découverte[modifier | modifier le code]

Seismosaurus est connu d'après quelques ossements (bassin et une partie de colonne vertébrale) trouvés au Nouveau-Mexique en 1979 et identifiés en 1985. On a retrouvé, parmi les ossements, plus de 200 pierres rondes et polies, certainement des gastrolithes. L'espèce a été formellement reconnue en 1991[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Une présentation[2] à la conférence annuelle de la société de géologie américaine en 2004 a réassigné Seismosaurus en espèce de Diplodocus, nommément Diplodocus hallorum. Les caractères distincts de Seismosaurus étaient considérés comme pathologiques ou comme le résultat d'un déplacement des vertèbres.

Tailles comparées des plus grands sauropodes connus (selon les schémas de squelettes établis par Scott Hartman et Ken Carpenter) :
     Amphicoelias fragillimus
     Bruhathkayosaurus matleyi
     Sauroposeidon proteles
     Argentinosaurus huinculensis
     Diplodocus hallorum
     Supersaurus vivianae

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Lambert. The Ultimate Dinosaur Book. New York: Doring Kindersley. (ISBN 1-56458-304-X).
  2. Reappraisal of Seismosaurus, A Late Jurassic Sauropod Dinosaur from New Mexico