Diplodocidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Diplodocidae forment une famille de dinosaures sauropodes de très grande taille.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ces dinosaures géants ont vécu dans ce qui est actuellement l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, et l'Afrique au Jurassique supérieur. Ils se particularisent par un corps très élancé muni d'un long cou horizontal, des membres antérieurs et postérieurs grêles et de même hauteur ainsi qu'une très longue queue qui aurait peut-être été utilisée comme un fouet. Certains membres de cette famille, tels Diplodocus (= Seismosaurus) et Supersaurus, furent les plus longs animaux terrestres ayant existé sur notre planète, puisque les paléontologues estiment qu'ils pouvaient atteindre des longueurs supérieures à 30 mètres de la tête à la queue (ils demeurent cependant moins « gros » et lourds que l'actuelle baleine bleue).

Les Diplodocidae semblent avoir totalement disparu lors de la limite Jurassique/Crétacé (et à fortiori lors de l'extinction Crétacé-Tertiaire) puisqu'aucun reste de Diplodocidae ne fut découvert jusqu'ici dans les couches du Crétacé.

Description[modifier | modifier le code]

Classification[modifier | modifier le code]

D'après BioLib (19 mai 2016)[2] :



 Diplodocoidea

 Rebbachisauridae




 Dicraeosauridae


 Diplodocidae
Apatosaurinae

Suuwassea




Supersaurus



Apatosaurus




Diplodocinae

Barosaurus



Diplodocus






Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Kristina Curry Rogers & Jeffrey Wilson, The Sauropods: Evolution and Paleobiology, University of California Press, , 358 p.
  • (en) Virginia Tidwell & Kenneth Carpenter, Thunder-Lizards: The Sauropodomorph Dinosaurs, Indiana University Press, , 512 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Référence taxonomique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. O. C. Marsh. 1884. Principal characters of American Jurassic dinosaurs. Part VII. Diplodocidae, a new family of the Sauropoda. American Journal of Science 27:161-167
  2. BioLib, consulté le 19 mai 2016
  3. Carpenter, K. (2006). "Biggest of the big: a critical re-evaluation of the mega-sauropod Amphicoelias fragillimus." In Foster, J.R. and Lucas, S.G., eds., 2006, Paleontology and Geology of the Upper Jurassic Morrison Formation. New Mexico Museum of Natural History and Science Bulletin 36: 131-138.
  4. Bonaparte, J.F. & Mateus, O., 1999. A new diplodocid, Dinheirosaurus lourinhanensis gen. et sp. nov., from the Late Jurassic beds of Portugal. Revista del Museo Argentino de Ciencias Naturales, 5(2): 13-29.
  5. a et b (en) Emanuel Tschopp, Octavio Mateus & Roger B.J. Benson (2015), A specimen-level phylogenetic analysis and taxonomic revision of Diplodocidae (Dinosauria, Sauropoda), PeerJ 3:e857; DOI 10.7717/peerj.857, https://peerj.com/articles/857/