Diplôme de juriste conseil d'entreprise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Le Diplôme de juriste conseil d'entreprise (DJCE) est un diplôme de droit des affaires français très sélectif[1] dont le but est de former des juristes d'entreprise de haut niveau[1][réf. nécessaire] par le biais d'un enseignement approfondissant les connaissances juridiques transversales de l'entreprise. Accessible sur dossier, il se prépare dans onze universités, et s'adresse aux étudiants titulaires d'un master 1 en droit. Le DJCE est délivré conjointement par l'Institut du droit de l'entreprise et la Fédération nationale du droit de l'entreprise, dont le directeur est Jacques Raynard (professeur à l'Université Montpellier).

Le DJCE débouche sur trois diplômes. Il est composé :

Universités préparant le DJCE[modifier | modifier le code]

Accès à la formation[modifier | modifier le code]

Le DJCE est un master 2 accessible sur sélection. Chaque année, seulement une vingtaine formera la nouvelle promotion. La sélection se fait en deux étapes :

  • La première, basée sur le niveau de l'étudiant, se fait sur dossier par un examen des relevés de notes, du CV et de la lettre de motivation. Les candidats choisis sont ceux qui ont un parcours universitaire de grande qualité ayant reçu des mentions. Les matières les plus regardées sont essentiellement les spécialités du droit des affaires (droit des sociétés, droit fiscal, droit bancaire, procédure collective, comptabilité...) mais le fait de ne pas avoir suivi ces enseignements n'est pas éliminatoire si le candidat présente un très bon dossier. Ainsi des étudiants de master 1 autre que droit des affaires peuvent être retenus. Le CV est également un élément déterminant du choix des élèves puisque sont appréciés les stages en entreprise ou cabinets d'avocat, les emplois saisonniers, les années d'études à l'étranger ou encore les implications associatives.
  • La deuxième étape intervient si le dossier a été présélectionné. C'est alors la personnalité du candidat qui est prise en compte lors d'un entretien oral devant jury.

Contenu de la formation[modifier | modifier le code]

Les matières étudiées sont le droit des sociétés, le droit fiscal, la comptabilité et analyse financière, le droit financier, le droit économique, le droit social, les propriétés intellectuelles, le droit international des affaires et l'anglais juridique.

Le mois à Montpellier[2][modifier | modifier le code]

L'année de DJCE se termine par un mois d'étude à l'université de Montpellier. En effet chaque année les 300 étudiants de France inscrits en Master 2 DJCE se réunissent à Montpellier (historiquement le plus ancien master-II DJCE avec celui de Rennes) durant tout le mois de juin pour suivre, à l'Université Montpellier, des cours de spécialisation dans une des matières choisies. La formation de 120 heures donne lieu à un examen final à l'issue duquel l'étudiant obtient son certificat de spécialisation sous réserve d'une note de 12/20. Les certificats de spécialisation proposés sont le : droit fiscal, droit social, droit des sociétés, propriété intellectuelle, droit économique ou contentieux interne et international de l'entreprise.

Pendant le mois à Montpellier les étudiants défendent également les couleurs de leur diplôme et université en participant aux épreuves sportives organisées par le DJCE de Montpellier. Les différents DJCE se trouvent alors en compétition lors des tournois de football, concours de pom-pom girls, mais aussi concours de plaidoiries.

Magistère DJCE[modifier | modifier le code]

Certains centres DJCE (Paris et Montpellier[3]) prévoient une formation plus longue, s'étalant sur 3 ans, au sein d'un magistère précédant l'entrée au DJCE.

Recrutant ses étudiants après les deux premières années de licence et au terme d’une procédure d’admission particulièrement rigoureuse, il permet l’obtention du Master 2 Professionnel Juriste d’affaires, du Diplôme de Juriste Conseil d’Entreprise (DJCE) et d’un certificat de spécialisation à l’issue de la dernière année. À noter que le Magistère DJCE de Montpellier[3] conditionne depuis la rentrée 2016-2017 du Magistère DJCE (Licence 3 et Master 1) l'accès au DJCE (Master 2) à l'obtention d'une moyenne de 12/20.

Qualité et nombre très restreint des étudiants, liés par une formation commune d’une durée propice au développement d’un esprit de promotion ainsi que, circonstance rare à l’Université, d’un solide réseau inter-générationnel.

Qualité de la formation dispensée, assurant l’acquisition et l’approfondissement des savoirs essentiels à un juriste de droit des affaires : droit des sociétés et des marchés financiers, droit fiscal, comptabilité, droit des contrats, droit du travail, droit de la concurrence, droit international des affaires, etc. ; à quoi s’ajoutent des enseignements hebdomadaires en droits anglais et américain, dispensés en langue anglaise.

Qualité du corps enseignant, enfin, composé de professeurs et de professionnels de haut niveau, venant transmettre aux étudiants leur expérience précieuse (pratique sociétaire, financements structurés, arbitrage…).

Cette union rare d’un enseignement universitaire réputé et d’un contact étroit avec la pratique la plus innovante contribue pour une part essentielle au succès de cette formation et aux débouchés, variés et qualitatifs, des étudiants diplômés.

La renommée, internationale, du Magistère offre de surcroît à ses étudiants une voie d’accès privilégiée aux Universités étrangères les plus prestigieuses, dans lesquelles ils sont régulièrement admis pour suivre un LLM à l’issue de leur formation en France (Harvard, NYU, Oxford, Cambridge…).

Formation exigeante, le Magistère est ainsi parvenu à conjuguer au sein de l’Université un diplôme d’excellence et un esprit de cohésion qui contribuent, pour ceux qui rejoignent ses rangs, à rendre l’aventure passionnante.

Débouchés[modifier | modifier le code]

Le DJCE aboutit à un diplôme de conseil juridique[4] permettant de travailler en entreprise ou en cabinet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b £Marion Perrier, « Masters Droit de l’entreprise : en tête, Assas et la Sorbonne mènent la danse », sur Capital.fr (consulté le 3 mars 2017)
  2. a et b « Certificats de spécialisation », sur Magistère Juriste d'Affaires DJCE | Montpellier (consulté le 15 février 2017)
  3. a, b et c Magistère Juriste d'Affaires DJCE
  4. « Débouchés prestigieux », sur Magistère Juriste d'Affaires DJCE | Montpellier (consulté le 15 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]