Dipesh Chakrabarty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dipesh Chakrabarty (né le à Calcutta) est un historien indien ayant contribué aux études postcoloniales et aux subaltern studies[1].

Ancien historien marxiste, il est Professeur distingué d'histoire à l'Université de Chicago, et est le récipiendaire du prix Toynbee de 2014, nommé d'après le Professeur Arnold J. Toynbee, reconnaissant les chercheurs en sciences sociales pour leur travaux académiques et leurs contributions publiques à l'humanité[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rethinking Working-Class History: Bengal, 1890–1940 (1989)
  • Subaltern Studies Vol. 9 editor, with Shahid Amin (1997)
  • Provincializing Europe: Postcolonial Thought and Historical Difference (2000)
  • Habitations of Modernity: Essays in the Wake of Subaltern Studies (2002)
  • Cosmopolitanism editor, with Carol Breckenridge, Sheldon Pollock, and Homi K. Bhabha (2002)
  • Dixit: El humanismo en la era de la globalización, Buenos Aires y Madrid, Katz Barpal Editores, 2009, (ISBN 978-84-96859-52-4)
  • The Climate of History in a Planetary Age, Chicago: Il, University of Chicago Press, 2021

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lise Guilhamon, « Le décentrement du monde », La Vie des idées,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Dipesh Chakrabarty Named 2014 Toynbee Prize Recipient, Toynbee Prize Foundation, 9 July 2014, accessed 22 July 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]