Dipal Barua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie « Barua » redirige ici. Pour l’article homophone, voir Barua (homonymie).
Dipal Barua
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité

Dipal Barua né en 1954, est un économiste bengali. Il est vice-président de la Grameen Bank et un élève de Muhammad Yunus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dipal Barua passe une maîtrise en économie de l'université de Chittagong. Dès 1976, il travaille en étroite collaboration avec Muhammad Yunus. C'est un cofondateur de la Grameen Bank.

Depuis sa création en 1996, Grameen Shakti est une association dont le but est de donner un approvisionnement énergétique aux bengali qui n'ont pas accès au réseau national et de les encourager à utiliser l'électricité pour des activités génératrices de revenus.

Jusqu'en 2008, il est le directeur général de la Grameen Shakti au Bangladesh, où il met à profit sa vaste expérience dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, le microcrédit, le développement rural et la participation populaire. Il siège au conseil d'administration de 16 organisations sœurs de la Grameen Bank dont Grameen Phone, la plus grande entreprise de téléphonie cellulaire dans le Sud-Est asiatique, et réfléchit à un programme de microcrédit à New York.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Au nom de Grameen Shakti, Dipal Barua est récipiendaire du prix Nobel alternatif en 2007, « pour apporter une lumière durable et de la puissance à des milliers de villages du Bangladesh, à travers la promotion de la santé, de l'éducation et de la productivité ».

Citation[modifier | modifier le code]

Discours d'acceptation du prix Nobel alternatif 9 décembre 2007.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dipal Barua et Asif Dowla, Les pauvres remboursent toujours : le microcrédit à la Grameen Bank, Michel Y. Eds, , 297 p. (ISBN 978-2913492608)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  • (fr) von Lüpke / Erlenwein le "Nobel" alternatif, 13 portraits de lauréats, La Plage, Sète, 2008
  • Autres sources

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Geseko von Lüpke et Peter Erlenwein, "Nobel" alternatif, 13 portraits de lauréats, Sète, La Plage, , 213 p. (ISBN 978-2842211912), p. 135 à 144

Autres sources[modifier | modifier le code]

Sites en français[modifier | modifier le code]

Sites étrangers[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]