Dioptrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En optique, la dioptrie est une unité de vergence homogène à l'inverse d'une longueur. Le symbole de la dioptrie est la lettre grecque δ (delta).

Ainsi, une lentille d'une vergence de 20 δ aura une distance focale image de 5 centimètres (un vingtième de mètre).

L'intérêt de la dioptrie réside dans la simplification des calculs de combinaisons de lentilles minces, puisqu'elle rend immédiate l'utilisation de la formule de Descartes permettant de trouver une relation entre la distance objet p, la distance image p’ et la vergence C d'une lentille mince, donnée par : \frac{1}{p'} - \frac{1}{p} - C = 0.

C'est notamment dans cette unité que les ophtalmologues[1] caractérisent les défauts de vision de leurs patients. Les myopes utilisent des verres correcteurs divergents à dioptrie négative ; les hypermétropes, des verres convergents à dioptrie positive.

Par exemple, un œil myope qui est corrigé par un verre correcteur de -0,5 dioptrie, voit net (sans correction) un objet situé au maximum à 2 mètres (2 m = 1 / 0,5 δ).

Un œil emmétrope (ie, ni myope ni hypermétrope) au repos accommode en théorie à l'infini sans verre correcteur (infini = 1 / 0 δ) ; en pratique, cette distance est de l'ordre d'une soixantaine de mètres.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La notion de dioptrie a d'ailleurs été inventée par l'ophtalmologue Ferdinand Monoyer.

Articles connexes[modifier | modifier le code]