Diodata Saluzzo Roero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Diodata Saluzzo-Roèro
Diodata Saluzzo - Ritratto 1.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
SalucesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Sibilla Alpina
Glaucilla EuroteaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Diodata Saluzzo Roero (1774-1840) est une poétesse, dramaturge et auteure de fiction en prose italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diodata Saluzzo est née à Turin de Jeronima Cassotti di Casalgrasso et Giuseppe Angelo Saluzzo di Monesiglio, un célèbre scientifique[1]. En 1795, elle est devenue l'une des premières femmes à être admise à l'Académie d'Arcadie, et l'année suivante sort son premier recueil de poèmes[2]. En 1799, elle épouse le comte Massimiliano Roero di Revello, mais à sa mort, trois ans plus tard, elle revient vivre avec sa famille. Une collection de ses histoires courtes romantiques, sur des thèmes historiques, a été publiée en 1830. De celles-ci, la plus connue est Il Castello di Binasco, un roman basé sur le second mariage et l'exécution de Béatrice Lascaris de Tende, d'abord publié dans Raccoglitore en 1819[3].

Son travail a attiré les louanges de personnalités telles que Tommaso Valperga di Caluso, Giuseppe Parini, Ludovico di Breme, Alessandro Manzoni, Vittorio Alfieri et Ugo Foscolo, et sa vie a inspiré le personnage de Corinne de Germaine de Staël en 1807[4],[5].

Diodata Saluzzo Roero est morte à Turin en 1840.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Letizia Panizza & Sharon Wood, p.327.
  2. Antonio Franceschetti and Giuliana Sanguinetti Katz, ‘Diodata Saluzzo Roero’, in Italian Women Writers: A bio-bibliographical sourcebook, ed. by Rinaldina Russell (Westport, CT: Greenwood Press, 1994), pp. 375–385 (p. 375).
  3. Anco Marzi Mutterle, L'Ottocento, F. Vallardi, [détail de l’édition] (ISBN 978-88-299-0838-7, lire en ligne), « Narrativa e memorialistica nell’età romantica », p. 1071.
  4. Letizia Panizza et Sharon Wood, A History of Women's Writing in Italy, Cambridge University Press, [détail de l’édition] (ISBN 978-0-521-57813-4, lire en ligne), pp. 144–5.
  5. ‘Saluzzo Roèro, Diodata’, Enciclopedie on line, Treccani.it.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Diodata Saluzzo Roero » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]