Diocèse de Mont-Laurier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laurier.

Diocèse de Mont-Laurier
(la) Dioecesis Montis Laurei
Pays Drapeau du Canada Canada
Église Catholique
Type de juridiction Diocèse
Création
Province ecclésiastique Archidiocèse de Gatineau
Siège Cathédrale Notre-Dame-de-Fourvière, Mont-Laurier
Titulaire actuel Paul Lortie
Langue(s) liturgique(s) Français
Superficie 19 968 km2
Site web www.dioceseml.com
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Mont-Laurier, au Québec, a été érigé canoniquement par le pape Pie X à partir du territoire de l'archidiocèse d'Ottawa. Il est situé dans la région de la Haute-Gatineau, les Hautes-Laurentides et la vallée de la lièvre. Son évêque est Mgr Paul Lortie et son évêque émérite est Mgr Vital Massé. Ce diocèse est un suffragant à l'archidiocèse de Gatineau. Son siège épiscopal est la cathédrale Notre-Dame-de-Fourvière de Mont-Laurier.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mission catholique sur le territoire diocésain a été fondée en 1843 et elle s'appelait La Visitation de Gracefield. La mission algonquine a été fondée en 1849. Les premières paroisses sont fondées entre 1873 et 1918. Au début du XXe siècle, il y avait 50 000 habitants, 50 prêtres et 36 églises.

L'industrie forestière a longtemps joué un rôle important dans la vie des paroissiens, qui ont colonisé leur territoire sous l'impulsion du curé Labelle. Le , le diocèse cède du territoire pour ériger le diocèse de Saint-Jérôme.

Beaucoup d'hommes publics canadiens ont été instruits au séminaire diocésain de Mont-Laurier, dont Yvon Charbonneau, André Forget, Rodolphe Fourbier, Réjean Lafrenière et Fernand Lalonde.

La superficie du territoire diocésain est de 19 968 km2. Il y a 82 000 fidèles catholiques dans ce diocèse, soit 89 % de la population totale. Le nombre de prêtres a diminué de près de trois fois de 1970 à 2004. Le nombre de paroisses est passé de 62 à 51 de 1980 à 2004. Depuis, le nombre a chuté à 19 (2013)[1]. Le diocèse a trois archidiaconés et sept doyennés (Gracefield, Maniwaki, Mont-Laurier, Nord de la rivière, La Rouge, Saint-Jovite-Mont-Tremblant, Sainte-Agathe).

Le diocèse offre des services aux ministères, à la pastorale, aux instituts de vie consacrée, à l'éducation chrétienne et au personnel diocésain. Il publie un journal trimestriel appelé La Voix du Diocèse. Il y a un abbaye à Mont-Laurier, l'Abbaye du Mont de la Rédemption.

Devise diocésaine[modifier | modifier le code]

Les armoiries du diocèse sont inspirées de la couronne à douze étoiles dans le premier verset du douzième chapitre de l'Apocalypse.

Mouvements laïcs au sein du diocèse[modifier | modifier le code]

Évêques[modifier | modifier le code]

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Diocese of Mont-Laurier », sur Catholic-Hierarchy, 1996–2015 (consulté le 16 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]