Diocèse de Gozo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Diocèse de Gozo
(mt) Djoċesi ta' Għawdex
(en) Diocese of Gozo
(la) Dioecesis Gaudisiensis
image illustrative de l’article Diocèse de Gozo
La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Rabat.
Pays Drapeau de Malte Malte
Église catholique latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création
Affiliation Église catholique à Malte
Province ecclésiastique Malte
Siège Chancery Office
P.O. Box 1, Republic Street, Victoria VCT 101, Ghawdex, Malta
Conférence des évêques Conférence épiscopale maltaise
Titulaire actuel Mgr Mario Grech
Langue(s) liturgique(s) maltais
anglais
Calendrier grégorien
Paroisses 15
Prêtres 203
Religieux 26
Religieuses 90
Territoire Gozo
Superficie 67 km2
Population totale 32 310 (2006)
Population catholique 31 786 (2006)
Pourcentage de catholiques 98,4 %
Site web http://www.gozodiocese.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Gozo (en latin : dioecesis Gaudisiensis ; en maltais : djoċesi ta' Għawdex ; en anglais : diocese of Gozo) est une église particulière de l'Église catholique en République de Malte.

Érigé en 1864, son siège est à Rabat, dans l'île de Gozo.

Depuis 1944, il est suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Malte, qui couvre le reste de l'archipel maltais.

Depuis novembre 2005, Mario Grech est l'évêque diocésain de Gozo.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Gozo couvre la région de Gozo (en maltais : reġjun ta' Għawdex).

Il comprend l'île de Gozo (Għawdex) ainsi que les deux îles de Comino (Kemmuna) et Cominotto (Kemmunett) qui dépendent, toutes deux, de la municipalité de Għajnsielem, située dans l'île de Gozo.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création d'un diocèse à Gozo est demandé dès le 30 octobre 1798 par Saverio Cassar, alors archiprêtre de la paroisse de l'île et gouverneur de la provisoire Nazione Gozitana[1]. La paroisse est finalement érigée en diocèse le , par la constitution apostolique Singulari amore du pape Pie IX. Exempt, il relève immédiatement du Saint-Siège.

Le , le diocèse de Malte est élevé au rang d'archidiocèse métropolitain avec, pour unique suffragant, le diocèse de Gozo.

Cathédrale et basiliques mineures[modifier | modifier le code]

La cathédrale de Rabat, dédiée à l'Assomption de sainte Marie, est la cathédrale du diocèse[2].

Les quatre basiliques mineures du diocèse sont :

Évêques[modifier | modifier le code]

Cette liste des évêques de Gozo donne les noms des ordinaires du diocèse de Gozo [7],[8] :

  • Michael Franciscus Buttigieg (22 septembre 1864 - 12 juillet 1866, décès)
    • Paolo Micallef (21 octobre 1866 - mai 1867) administrator pro tempore
  • Antonius Grech-Delicata-Testaferrata (24 septembre 1868 - 31 décembre 1876, décès)
  • Pietro Pace (12 mars 1877 - 10 février 1889) nommé évêque de Malte
  • Giovanni Maria Camilleri,O.S.A. (11 février 1889 - 21 janvier 1924)
  • Michele Gonzi (13 juin 1924 - 14 Oct 1943) nommé évêque de Malte
  • Joseph Pace (1er novembre 1944 - 31 mars 1972, décès)
    • Nicola Joseph Cauchi (22 mars 1972 - 20 juillet 1972) administrator pro tempore
  • Nicola Joseph Cauchi (20 juillet 1972 - 26 novembre 2005)
  • Mario Grech (26 novembre 2005 - actuel)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joseph Bezzina, « The solemn entry of the first bishop of Gozo 150 years ago », sur Times of Malta (consulté le 26 janvier 2015)
  2. (en) Knisja Katidrali ta’ Għawdex (consulté le 5 juin 2013)
  3. (en) Basilica of Sts. Peter and Paul (consulté le 5 juin 2013)
  4. (en) Basilica of the Nativity of the Blessed Virgin Mary (consulté le 5 juin 2013)
  5. (en) Basilica of St. George Martyr (consulté le 5 juin 2013)
  6. (en) National Shrine of the Blessed Virgin of Ta’ Pinu (consulté le 5 juin 2013)
  7. Diocese of Gozo sur catholic-hierarchy.org.
  8. (en) Chev Joseph Galea, Malta's Timeline; A Handbook of Maltese Chronology, 1989, Laga éditeur, Malta.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :