Diocèse de Chengdu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le diocèse de Chengdu (en latin : Diocoesis Cemtuanus, autrefois Cheng-Tu) est un diocèse catholique de l'Église de Chine, suffragant de l'archidiocèse de Chongqing. Il fut longtemps confié aux missionnaires français. Il a cinquante-deux paroisses.

Historique[modifier | modifier le code]

  •  : création du vicariat apostolique de Sétchouan, détaché du vicariat apostolique de Fou-tchéou (Fuzhou aujourd'hui), confié aux missions étrangères de Paris.
  •  : renommé en vicariat apostolique du Sétchouan ouest-septentrional
  •  : renommé vicariat apostolique de Chengdu
  •  : élevé au rang de diocèse de Chengdu par la bulle Quotidie Nos de Pie XII[1].
  • 1953 :le dernier évêque français, Mgr Pinault, mep, est expulsé par le régime communiste.
  • L'évêque actuel, Liu Xianruy, a été nommé par les autorités de l'association patriotique sans le consentement du Saint-Siège. Cette association a ouvert un séminaire interrégional en 1984.

Évêques[modifier | modifier le code]

Cour de l'ancien séminaire du diocèse attenant à la cathédrale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 11 avril 1946, Pie XII annonçait l'établissement de la hiérarchie de l'Église catholique de Chine, avec l'érection de vingt provinces ecclésiastiques, comprenant 79 diocèses et 38 vicariats apostoliques. Deux mois plus tôt, le 18 février 1946, Mgr Thomas Tien Keng-hsin avait été élevé au cardinalat, devenant le premier cardinal chinois - et même asiatique.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]