Diocèse d'Asidonia-Jerez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

36° 40′ 55″ N 6° 08′ 28″ O / 36.681989, -6.141063

Diocèse d'Asidonia-Jerez
(es) Diócesis de Asidonia-Jerez
(la) Dioecesis Assidonensis-Ierezensis
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Église catholique latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création 3 mars 1980
Province ecclésiastique Séville
Siège Jerez de la Frontera
Conférence des évêques Conférence épiscopale espagnole
Titulaire actuel Mgr José Mazuelos Pérez
Langue(s) liturgique(s) espagnol
Calendrier grégorien
Paroisses 73
Prêtres 158
Religieux 124
Religieuses 490
Territoire province de Cadix (en partie)
Superficie 3 928 km2
Population totale 507 331 (2006)
Population catholique 449 914 (2006)
Pourcentage de catholique 88,7 %
Site web www.diocesisdejerez.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse d'Asidonia-Jerez (en latin : dioecesis Assidonensis-Ierezensis ; en espagnol : diócesis de Asidonia-Jerez) est une église particulière de l'Église catholique en Espagne. Érigé en 1980, il couvre le nord de la province civile de Cadix, en Andalousie. Son siège est la cathédrale du Saint-Sauveur de Jerez de la Frontera. Suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Séville, il relève de la province ecclésiastique éponyme. Depuis 2009, José Mazuelos Pérez est l'évêque diocésain d'Asidonia-Jerez.

Territoire[modifier | modifier le code]

Au 1er juin 2013[1], le diocèse d'Asidonia-Jerez comprend vingt-six communes de la province civile de Cadix, à savoir : Alcalá del Valle, Algar, Algodonales, Arcos de la Frontera, Benaocaz, Bornos, El Bosque, Chipiona, Espera, El Gastor, Grazalema, Jerez de la Frontera, Olvera, Prado del Rey, El Puerto de Santa María, Puerto Serrano, Rota, San José del Valle, Sanlúcar de Barrameda, Setenil de las Bodegas, Torre Alháquime, Trebujena, Ubrique, Villaluenga del Rosario, Villamartín et Zahara de la Sierra.

Les autres communes de la province civile de Cadix relèvent du diocèse de Cadix et Ceuta.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Au 1er juin 2013[2], le diocèse d'Asidonia-Jerez est divisé en quatre-vingt-six paroisses, réparties entre neuf archiprêtrés, à savoir : Jerez-Nord (Jerez Norte), Jerez-Sud (Jerez Sur), Jerez-Centre (Jerez Centro) et Jerez-Rural (Jerez Rural), El Puerto de Santa María, Sanlúcar de Barrameda, Arcos de la Frontera, Grazalema-Ubrique et Zahara-Olvera

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse d'Asidonia-Jerez est érigé le 3 mars 1980, par la constitution apostolique Archiepiscopus Hispalensis du pape Jean-Paul II[3].

Cathédrale et basiliques mineures[modifier | modifier le code]

La cathédrale du Saint-Saveur de Jerez est la cathédrale du diocèse[4].

Les quatre basiliques mineures du diocèse sont :

  • La basilique Notre-Dame-de-la-Charité de Sanlúcar de Barrameda[5] ;
  • La basilique Notre-Dame de Jerez[6] ;
  • La basilique Notre-Dame-du-Carmel de Jerez[7] ;
  • La basilique Sainte-Marie-de-l'Assomption d'Arcos de la Frontera[8].

Évêques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Municipios de la diócesis de Jerez de la Frontera (consulté le 3 juin 2013)
  2. (en) Parroquias de la diócesis de Jerez de la Frontera (consulté le 3 juin 2013)
  3. (la) La constitution apostolique Archiepiscopus Hispalensis du 3 mars 1980, publiée aux Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. LXXII (1980), n° 3, pp. 260-262 (consulté le 3 juin 2013)
  4. (en) Catedral de Nuestro Señor San Salvador (consulté le 3 juin 2013)
  5. (en) Basílica de Nuestra Señora de la Caridad (consulté le 3 juin 2013)
  6. (en) Basílica de Nuestra Señora de la Merced (consulté le 3 juin 2013)
  7. (en) Basílica de Nuestra Señora del Carmen (consulté le 3 juin 2013)
  8. (en) Basílica de Santa María de la Asunción (consulté le 3 juin 2013)
  9. (en) Bishop Rafael Bellido Caro (consulté le 3 juin 2013)
  10. (en) Bishop Juan del Río Martín (consulté le 3 juin 2013)
  11. (en) Bishop José Mazuelos Pérez (consulté le 3 juin 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]