Dingoo A320

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dingoo A320
Dingoo A320

Fabricant Shenzhen Dingoo Digital
Type Console portable
Génération Septième

Processeur Ingenic JZ4732 @ 400MHz (MIPS architecture)
Média Mémoire interne (4 GB), MiniSD/SDHC (MicroSD/SDHC avec un adaptateur)
Service en ligne Inexistant
Jeu le plus vendu 7 Days Salvation (fourni avec la console)
Logo Dingoo A320

Dingoo A320

La Dingoo A320 est une console portable miniature supportant le développement de jeux libres. Elle est aussi capable de lire des fichiers musicaux et des vidéos. Une radio interne est également présente ainsi qu'un logiciel d'enregistrement.

Deux couleurs sont disponibles - blanc et noir.

Hardware[modifier | modifier le code]

Spécifications[modifier | modifier le code]

  • Processeur : Ingenic JZ4732 @ 400 MHz (Architecture MIPS)
  • RAM : 32MB
  • Mémoire interne : 4GB
  • Mémoire additionnelle : MiniSD/SDHC (MicroSD/SDHC avec un adaptateur)
  • Entrée : Croix Directionnelle, 2 gâchettes, 4 face, boutons Start & Select, Micro.
  • Sortie : Haut parleurs Stéréo, Jack écouteur & sortie TV w/ câble inclus
  • Écran : 2.8" LCD, 320x240 définition, 16M couleurs
  • Batterie : 3.7V 1700mAh (6.29Wh) Li-Ion, approximativement 7 heures de fonctionnement
  • Formats vidéo lus : RM, MP4, 3GP, AVI, ASF, MOV, FLV, MPEG
  • Formats audio lus : MP3, WMA, APE, FLAC, RA
  • Radio : Tuner FM Numérique
  • Enregistreur : Supporte l'enregistrement numérique de la voix et de la radio
  • Base logiciel : SDK libre disponible
  • Dimensions : 125 x 55,5 x 14 mm
  • Poids : 110 g (avec batterie)

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

La ludothèque de la Dingoo se compose de créations originales ainsi que de jeux vidéo "fait-maison". Elle permet aussi l'émulation de certaines anciennes consoles de jeux.

Jeux originaux[modifier | modifier le code]

Certains des jeux originaux sont disponibles en anglais et en chinois, d'autres sont uniquement sortis en chinois.

  • 7 Days Salvation
  • Ultimate Drift
  • Dream Drift
  • Dingoo Snake
  • Amiba's Candy
  • Hell Striker
  • Decollation Warrior

Jeux maison[modifier | modifier le code]

  • Rubido
  • MineSweeper
  • AstroLander

Émulation[modifier | modifier le code]

Certains émulateurs ont été créés par la communauté :

La console émule aussi certains jeux d'arcade et est compatible avec l'émulateur MAME :

Multimédia[modifier | modifier le code]

La Dingoo est capable de lire la plupart des formats vidéos et audios actuels (notamment les DivX). Elle dispose également d'un tuner radio FM et d'un dictaphone. La Dingoo peut aussi lire des ebooks (livres numériques).

La console n'est pas équipée de connexion Wi-Fi et Bluetooth. Elle ne peut donc pas se connecter à internet ni être reliée à une autre Dingoo. En revanche, la console dispose d'une sortie TV (RCA) qui permet de jouer ou de lire des films sur grand écran.

Le fait que la Dingoo soit une console open-source ouvre de nombreuses perspectives pour le futur, principalement le développement d'applications diverses (jeux, émulateurs, etc.). Le récent portage de Linux sur la Dingoo ouvre également de nouvelles possibilités de développement.

Firmware[modifier | modifier le code]

Une Dingoo tournant sur une version alpha d'un port de Linux.

Firmware officiel[modifier | modifier le code]

Firmware V1.01
Firmware V1.02
Firmware V1.03
Firmware V1.10 (ajout du support multilingue)
Firmware V1.2 (ajout de trois langues dont le français)

Firmware non-officiel[modifier | modifier le code]

L'équipe Dingoo a sorti le premier firmware non-officiel avec des possibilités de personnalisation du thème par l'utilisateur. Les fichiers systèmes ont été déplacés de la mémoire cachée vers la mémoire accessible, permettant ainsi aux utilisateurs de modifier les paramètres graphiques. Ce firmware est mis à jour régulièrement.
a320-1.03TD-1
a320-1.03TD-2
a320-1.03TD-3

µC/OS-II[modifier | modifier le code]

Le système d'exploitation natif du Dingoo A320 est µC/OS-II, un noyau de système d'exploitation multi-tâche temps réel préemptif basé sur les priorités à bas coût pour microprocesseurs, écrit principalement en C. Il est principalement destiné à être utilisé dans les systèmes embarqués. Tous les logiciels officiels pour le Dingoo A320 (y compris ses émulateurs) fonctionnent sur µC/OS-II.

Linux[modifier | modifier le code]

Un noyau Linux sur Google Code est sorti le .
Un installeur dual boot nommé "Dingux" est sorti le , permettant de choisir entre lancer le firmware original ou Linux sans avoir recours à une connexion à un PC.
Des passionnés sont parvenus à faire fonctionner les versions Linux de quelques jeux:
Prboom Engine (Doom, Hexen, Heretic, Duke Nukem 3D), Dodgin' Diamonds 1 and 2, Biniax 2, Gnurobbo, Super Transball 2, Defendguin, Waternet, Sdlroids, Spout Tyrian, Rise of the Triad, Open Liero, Reminisecence, Blockrage.

Les émulateurs suivants fonctionnent également : ScummVM, SMS Plus, Gmuplayer, gnuboy, MAME, Snes9x, PicoDrive et Nofrendo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Consoles portables similaires

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :