Ħad-Dingli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dingli)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité de Malte
Cet article est une ébauche concernant une localité de Malte.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ħad-Dingli
Dingli
Blason de Ħad-Dingli
Héraldique
Image illustrative de l'article Ħad-Dingli
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Venera Micallef (PT)
(2012-2015)
Code postal DGL
Démographie
Population 3 567 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 626 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 51′ 37″ Nord 14° 22′ 53″ Est / 35.8603, 14.3814
Superficie 570 ha = 5,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte administrative de Malte
City locator 14.svg
Ħad-Dingli
Liens
Site web http://www.dingli.gov.mt/

Ħad-Dingli – ou plus simplement Dingli – est une localité de Malte d'environ 3 500 habitants, située près de la côte ouest de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Tramuntana.

Origine[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Paroisse[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale de Sainte-Marie de l'Assomption est construite en 1678

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village se trouve sur un plateau à quelque distance de Buskett Gardens et Verdala Palace à presque 250 mètres au-dessus du niveau de la mer. La côte est bordé de hautes falaises tombant directement dans la mer, les falaises de Dingli, avec une vue sur l'île de Filfla.

Transport[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

  • au bord des falaises, la petite chapelle, Sainte-Marie-Madeleine, date de 1646.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ , p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :