Dinde de Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dinde de Noël
image illustrative de l’article Dinde de Noël
Présentation de la Dinde de Noël

Lieu d’origine États-Unis
Place dans le service Plat chaud

La dinde de Noël est un plat préparé pour le réveillon de Noël. Constitué d'une dinde farcie, c'est le plat par excellence dans de nombreux pays au monde à cette occasion. Cependant, en Allemagne, on préfère l'oie pour cette occasion.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dinde de Noël dans le Rouergue

Il a toujours[évasif] été de tradition de festoyer à Noël avec un plat à base de volaille, essentiellement des oies, car il représentait l'oiseau solaire et garantissait la protection du soleil à celui qui en mangeait.

C'est lorsque la dinde fut ramenée d'Amérique par les colons espagnols et que son intérêt gastronomique fut reconnu en Europe qu'elle s'y imposa, vers 1570. D'ailleurs, le nom de dinde vient du fait que les premières dindes trouvées et ramenées en Europe ont été baptisées « poules d'Inde » par les espagnols croyant revenir de l'Inde.

La dinde remplaça l'oie au menu de Noël, car elle représentait un volatile exotique qui, du fait de sa rareté, était dégusté en temps de grandes fêtes.

La première dinde servie lors d'un repas en France aurait eu lieu lors du banquet de noces de Charles IX en 1570[1]. La première dinde à être mangée au cours d'un repas de Noël, aurait été à la table du souverain du Saint-Empire l'empereur Charles VII (1697 - 1745)[2].

En 1620, les Pères pèlerins quittent l'Angleterre pour fuir les persécutions religieuses. Ils mettent le pied en Nouvelle-Angleterre et fondent la ville de Plymouth (Massachusetts). À l'automne 1621, le gouverneur William Bradford décrète trois jours d'actions de grâce pour célébrer la première récolte. Ainsi naît le Thanksgiving où la dinde est traditionnellement servie.

En Amérique du Nord la dinde est également servie durant les célébrations de Thanksgiving.

Type de farce[modifier | modifier le code]

Cuisson de la dinde de Noël au cantou

Références[modifier | modifier le code]

  1. Véronique Dumas, « La dinde de Noël », Historia,‎ , p. 99 (ISSN 0750-0475)
  2. Il ne s'agit certainement pas du roi de France Charles VII comme on peut le lire parfois, ce volatile étant inconnue à cette époque, puisque l'Amérique fut découverte en 1492, soit 31 ans après la mort du souverain !

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :