Dinamo (métro de Moscou)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dinamo
Дина́мо
Image illustrative de l'article Dinamo (métro de Moscou)
Le quai central de la station.
Localisation
Pays Russie
Ville Moscou
District Nord
Raion Aeroport
Coordonnées
géographiques
55° 47′ 23″ nord, 37° 33′ 29″ est

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
DinamoДина́мо

Géolocalisation sur la carte : Moscou

(Voir situation sur carte : Moscou)
DinamoДина́мо
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 2
Quais 1 (central)
Accessibilité Non
Historique
Mise en service
Architecte(s) Yakov Likhtenberg
Youri Revkovski
Dmitri Tchetchouline
Gestion et exploitation
Exploitant Métro de Moscou
Code de la station 036
Ligne(s) Moskwa Metro Line 2.svg
Correspondances
Trolleybus 12, 29, 42, 70, 82, 86
Bus 84, 105, 105k, 110, 207, 692
Moskwa Metro Line 2.svg

Dinamo (en russe : Дина́мо et en anglais : Dinamo) est une station de la ligne Zamoskvoretskaïa (ligne 2 verte) du métro de Moscou, située dans le raion Aeroport du district administratif nord de Moscou.

Elle est mise en service en 1938, lors de la création de la ligne 2 du métro.

Situation sur le réseau[modifier | modifier le code]

Établie en souterrain, à 40 mètres sous le niveau du sol[1], la station Dinamo est située au point 51+40,5 de la ligne Zamoskvoretskaïa (ligne 2 verte), entre les stations, Aeroport (en direction de Retchnoï vokzal), et Belorousskaïa (en direction de Alma-Atinskaïa)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La station Dinamo est mise en service le , lors de l'ouverture à l'exploitation de la section de Sokol à Teatralnaïa qui forme la deuxième ligne du métro de Moscou[3].

L'ouvrage souterrain est réalisé d'après le projet d'architecte de Yakov Grigorievitch Likhtenberg (Яков Григорьевич Лихтенберг) et Youri Aleksandrovitch Revkovski (Юрий Александрович Ревковский). Le hall d'entrée est dessiné par Dmitri Tchetchouline. Son nom fait référence au Stade Dynamo qui se trouve à proximité.

En 1940, les locaux de la station, enterrés à 60 m de profondeur, ont servi aux expériences menées par les physiciens nucléaires soviétiques Gueorgui Fliorov et Konstantin Petrzhak, qui ont abouti à la découverte de fission spontanée de l’uranium[4],[5].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès et accueil[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Plan du réseau avec les profondeurs des stations », sur alexeygoncharov.com, (consulté le 31 décembre 2016).
  2. (ru) « Carte technique du métro de Moscou - version 3.31 (les lignes et les pk des stations) », sur http://trackmap.ru, (consulté le 23 décembre 2016).
  3. (ru) « Замоскворецкая линия », sur nashemetro.ru (consulté le 25 décembre 2016).
  4. (en) « Moscow walks. », sur themoscownews.com (consulté le 20 octobre 2015)
  5. Frank Close, Half Life. The Divided Life of Bruno Pontecorvo, Physicist or Spy, Basic Books (AZ), (ISBN 978-0-465-06998-9, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]