Dinah Faust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Faust (homonymie).
Dinah Faust
Description de cette image, également commentée ci-après
Dinah Faust, avril 2013.
Naissance (93 ans)
Berlin
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Conjoint

Dinah Faust, née le à Berlin, est une comédienne et chanteuse française, vedette du cabaret bilingue le Barabli, créé en 1946 à Strasbourg par son futur mari Germain Muller, Raymond Vogel et Mario Hirlé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Schlagg, Dinah Faust et Roger Siffer à la présentation à la presse de l’Année Germain Muller à Strasbourg le 20 septembre 2013.

Enfance[modifier | modifier le code]

Dinah Faust naît à Berlin en 1926. Elle est la fille de Céleste Faust, originaire de Soultzmatt (Haut-Rhin) et de Johanna Heinrichs native de Berlin en Allemagne. À partir de 1928, la famille s'installe à Schiltigheim avant de partir à Paris jusqu'en 1940.

À la télévision elle apparaît notamment dans les feuilletons Le Pèlerinage (1975) et Les Alsaciens ou les Deux Mathilde (1996).

En 2004 Dinah Faust publie ses mémoires sous le titre Une femme tout simplement[1].

Distinctions et reconnaissance[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Eine Räubergeschichte, réal. Waldemar Kuri, Prod. Sudwestfunk, 1975, 50 min[3]
  • Tatort: Tod eines Einbrecher, Prod. Sudwestfunk, 1975, 90 min.
  • Le Pèlerinage, ORTF, 1975, 13 min.
  • Maître Daniel Rock, France 3 Alsace, 1981, 55 min.
  • Le 28 mars, 20 heures, France 3 Alsace, 1981, 55 min.
  • Zirkuskinder, réal. Bruno Voges, 1985, 80 min.
  • Das Turm-Engele, réal. Bruno Voges, 1986, 89 min.
  • Carmilla : Le cœur petrifié, réal. Paul Planchon, 1986.
  • Germain Muller, Enfin, redde m'r nimm devun, réalisation Alfred Elter, VHS, France 3 Alsace, 1990.
  • Les alsaciens-ou les deux Mathildes, 1996, 90 min.
  • Le silence du cœur , réal. Pierre Aknin, 1994, 105 min.
  • Germain Muller, Mario Hirlé, S'Beschte vum Barabli, réalisation Alfred Elter, 2 VHS, France 3 Alsace, 1994, 53 min et 68 min.
  • L'inconnu de Strasbourg, réal. Valeria Sarmiento, 1998, 100 min.
  • Crépuscule, réal. Laurence Gall, 2000, 12 min.
  • Face à la nuit, réal. Paviel Raymont, 2010.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Oberlin, Strasbourg, 2004, 89 p. (ISBN 2-85369-249-3)
  2. Décret paru au JORF du 14 mars 2007.
  3. (en) Eine Räubergeschichte sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :