Dinah Craik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dinah Craik
Dinah Maria Craik (née Mulock) by Sir Hubert von Herkomer.jpg

de Dinah Craik par Hubert von Herkomer

Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Domaine

Dinah Maria Craik (née Dinah Maria Mulock, souvent appelée Miss Mulock ou Mrs Craik) (Stoke-on-Trent, 20 avril 1826 - Shortlands (en), près de Bromley, Kent, 12 octobre 1887) est une écrivaine et poète anglaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après le décès de sa mère en 1845, Dinah Maria Mulock s'établit à Londres vers 1846. Elle était décidée à vivre de sa plume et commença à publier des romans pour la jeunesse, et finit par devenir une des premières romancières de son temps. Son œuvre la plus connue est John Halifax, Gentleman (1856). Vinrent ensuite A Life for a Life (1859), The Ogilvies (1849), Olive (1850), The Head of the Family (1851), Agatha's Husband (1853), Hannah (1871) et Young Mrs Jardine (1879).

Autres publications : Avillion and other Tales (1853), Christian's Mistake (1865), A Noble Life (1866), The Little Lame Prince and his Travelling Cloak (1875). Elle a publié de la poésie, des récits de voyage en Irlande et en Cornouailles, et A Woman's Thoughts about Women (1858)[1].

Elle a épousé George Lillie Craik, un associé de Alexander Macmillan (en) de la maison d'édition Macmillan & Company, neveu de George Lillie Craik (en), en 1864. Ils adoptèrent une fille, Dorothy, en 1869.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Craik, Dinah Maria (1884) An Unsentimental Journey Through Cornwall. [New ed.] Newmill, Penzance: Patten Press for the Jamieson Library, 1988 (ISBN 0-9507689-6-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]