Dimitri from Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dimitri from Paris
Description de l'image Dimitri from Paris.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Dimitrios Yerasimos
Activité principale DJ, compositeur
Genre musical Disco, House
Années actives Depuis 1996
Site officiel www.dimitrifromparis.com
Dimitri from Paris au Coachella Valley Music and Arts Festival (2008)

Dimitri from Paris (né Dimitrios Yerasimos en octobre 1963 à Istanbul) est un musicien français de house et un animateur de radio.

Carrière radiophonique[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en 1986 sur la radio FM française Skyrock, en mixant du funk avec de la musique électronique dans l'émission Skydance. Il est l'un des premiers à introduire la house en France. Ses mixes sont faits avec peu de moyens, mais il montre son talent en samplant des artistes comme Étienne Daho, Julien Clerc, Goûts de luxe. Il s'intéresse aussi à des groupes comme Sugarhill Gang, Chic, Grandmaster Flash.

En 1987, il passe chez NRJ, où il produit une émission hebdomadaire de house, NRJ Club chaque samedi soir de 20 h à 22 h en compagnie de Smicky (la voix historique de NRJ, de son vrai nom Éric Calixte qui choisit ce pseudo Smi-Cky car égal à Cky-Smi, soit Kiss Me).

En 1990, l'émission se renomme NRJ Megamix pour débuter chaque dimanche de 20 h à 21 h, avec la fameuse introduction de Dim « Lu-sa les z'ki » soit « Salut les kids » en verlan, sous le générique de début Mantronix King of the Beats. C'est « Bibi » alias Fréderic Tharreau qui l'assiste.

En 1992, l'émission est proposée chaque samedi soir de 0 h à 1 h, toujours avec « Bibi » (ce dernier doit sa passion pour la musique à Dimitri), et quelquefois de « Sami Dee Flamingo » alias Sami Zitouni Navarre (le disciple de David Morales). Elle s'intercale entre les émissions Extravadance (20 h-24 h) de Mike Premmereur et le SpaceParty (1 h-2 h) du « Commandant Cocto » alias Hervé Cocto, faisant ainsi office de laboratoire d'exception musicale d'NRJ avec de la programmation dance, house+garage, et techno. Le générique de début est alors le titre d'Arnold Jarvis And I Loved, produit par Frankie Knuckles & Satoshi Tomiie pour Def Mix.

La dernière d'NRJ Megamix est diffusé le 28 août 1994, sans préavis.

Après une interruption de trois ans, NRJ demande à Dimitri de refaire son émission. Alors en cours de production de son premier album Sacrebleu, il décline l'offre.

Carrière discographique[modifier | modifier le code]

Le grand public, le reconnaît avec son album Sacrebleu sorti en juillet 1996 sous le label Yellow productions. 90 % des ventes de cet album sont réalisées aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon. Il sort en 1999 A Night at the Playboy Mansion avec l'accord du fondateur du magazine Playboy, Hugh Hefner. Cet album est une sorte de synthèse de la musique des années 1970-1980 (soul, hip-hop et disco).

En 2000 sort Disco Forever, suivi d'After the Playboy Mansion en 2002, qui sont deux albums disco-house. Cruising attitude sort en 2003 au Japon seulement. Il sert de générique au dessin animé Moon Phase. Triple CD de mix sorti sous le nom In the house sous le label britannique Defected.

Par ailleurs, il mixe souvent dans les soirées house des grandes discothèques du monde.

Le 17 février 2005 il fut décoré des insignes de chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture et de la communication Renaud Donnedieu de Vabres[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]