Dimitri Vassilakis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (juillet 2016).
Motif : Absence de sources secondaires, absence de consensus lors du dernier débat
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (juillet 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Dimitri Vassilakis
Naissance
Athènes
Activité principale Pianiste
Genre musical Musique classique
Instruments Piano
Labels quantum classic et d'autres

Dimitri Vassilakis (né en 1967 à Athènes) est un pianiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Athènes en 1967 où il a commencé à étudier le piano à l'âge de sept ans, il poursuivra ses études au CNSM de Paris, où il obtiendra un premier prix de piano à l'unanimité, ainsi que des prix de musique de chambre et accompagnement. Ses professeurs ont été Gérard Frémy, György Sebök et Monique Déchaussées[1]. Depuis 1992, il est soliste à l'Ensemble InterContemporain de Pierre Boulez. Il a travaillé avec des compositeurs contemporains comme Iannis Xenakis, Luciano Berio, Karlheinz Stockhausen et György Kurtág[1]. Il a créé Incises de Pierre Boulez[2] et a participé aux enregistrements des œuvres Répons et Sur Incises, de ce dernier, parus chez DGG. Son dernier disque, Le Scorpion, de Martin Matalon avec Les Percussions de Strasbourg, a reçu le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros du meilleur disque de musique contemporaine 2004. Il a participé aux festivals de Salzbourg, Édimbourg, Lucerne, Wien Modern, Automne à Varsovie, Ottawa Chamber Music, Mai Musical Florentin, Proms de Londres[3]. Il a également joué au Carnegie Hall de New York, au Teatro Colón de Buenos Aires, au Concertgebouw d'Amsterdam et à la Scala de Milan. En 2012, il a effectué une tournée en Amérique du Sud avec l'intégrale pour piano solo de Pierre Boulez, en hommage pour son 80e anniversaire.

Discographie[modifier | modifier le code]

Johann Sebastian Bach
Johann Sebastian Bach
  • Fabián Panisello / György Ligeti - Dimitri Vassilakis - Piano Etudes, (Neos), 2010
  • Pierre Boulez - Dimitri Vassilakis - Pierre Boulez Und Das Klavier (3xSACD, Hybrid, Multichannel, Album), (Cybele), 2012 [4],[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]