Dimitri Vassilakis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dimitri Vassilakis
Naissance 1967
Athènes
Activité principale Pianiste
Genre musical Musique classique et contemporaine
Instruments Piano
Labels Quantum classic, Accord, Alpha, Cybele, Deutsche Grammophon, Naxos, Neos et Zig-Zag Territoires.

Dimitri Vassilakis (né en 1967 à Athènes) est un pianiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Athènes en 1967 où il a commencé à étudier le piano à l'âge de sept ans[1], il poursuivra ses études au CNSM de Paris, où il obtiendra un premier prix de piano à l'unanimité, ainsi que des prix de musique de chambre et accompagnement. Ses professeurs ont été Gérard Frémy, György Sebök et Monique Déchaussées[1].

Depuis 1992, il est soliste à l'Ensemble intercontemporain de Pierre Boulez. Il a travaillé avec des compositeurs contemporains comme Iannis Xenakis, Luciano Berio, Karlheinz Stockhausen et György Kurtág[1]. Il a créé Incises de Pierre Boulez[2] et a participé aux enregistrements des œuvres Répons et Sur Incises[1], de ce dernier, parus sur label Deutsche Grammophon. Son dernier disque, « Le Scorpion », de Martin Matalon avec Les Percussions de Strasbourg, a reçu le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros du meilleur disque de musique contemporaine 2004[3].

Il a participé aux festivals de Salzbourg, Édimbourg, Lucerne, Wien Modern, Automne à Varsovie, Ottawa Chamber Music, Mai Musical Florentin, Proms de Londres[4]. Il a également joué au Carnegie Hall de New York, au Teatro Colón de Buenos Aires, au Concertgebouw d'Amsterdam et à la Scala de Milan[1]. En 2012, il a effectué une tournée en Amérique du Sud avec l'intégrale pour piano solo de Pierre Boulez, en hommage pour son 80e anniversaire.

Il participe également au Trio György, avec pour partenaires Jean-Christophe Vervoitte, cor et Diégo Tosi, violon, membres de l'Ensemble intercontemporain[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Dimitri Vassilakis a enregistré pour Accord, Alpha, Cybele, Deutsche Grammophon, Naxos, Neos, Quantum classic et Zig-Zag Territoires.

Jean-Sébastien Bach 
Musique contemporaine 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) naxos.com
  2. allmusic.com
  3. a et b Palmarès 2004 [PDF] sur charlescros.org.
  4. (de) lucernefestival.ch
  5. Présentation du Trio György (2017) sur festival-hardelot.fr.
  6. Lors de sa sortie ce disque a été distingué Pierre Rigaudière de « 5 clés » dans le magazine Diapason no 526, p. 94.
  7. Ce disque est cité dans l'ouvrage de Pierre Gervasoni, La musique contemporaine en 100 disques : Un guide d'écoute, Paris, MF, 2007, 223 p. (ISBN 978-2-915794-25-0, OCLC 316138556, notice BnF no FRBNF41169250), p. 138.
  8. (en) Revues du disque sur naxos.com. : Sullivan dans American Record Guide (avril 2007) : Dimitri Vassilakis joue « avec un engagement féroce ».
  9. (en) Xenakis, « Zyia », « Six Chansons Grecques », « Psappha » et « Persephassa » sur Discogs
  10. (en) Dimitri Vassilakis sur Discogs
  11. Dimitri Vassilakis sur classicalarchives.com
  12. Revue du disque Matthias Pintscher chez Alpha (décembre 2016) sur resmusica.com.
  13. Dominique Lawalrée, « Adès de chambre », sur crescendo-magazine.be, .

Liens externes[modifier | modifier le code]