Dihydrure de xénon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dihydrure de xénon
Identification
No CAS 12593-17-8
Propriétés chimiques
Formule H2XeXeH2
Masse molaire[1] 133,309 ± 0,006 g/mol
H 1,51 %, Xe 98,49 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dihydrure de xénon est un composé chimique du xénon de formule XeH2 dont la synthèse a été décrite par l'équipe de M. Räsänen[2] à l'Université d'Helsinki. Comme nombre de molécules exotiques de gaz nobles, XeH2 est très instable et ne peut exister que dans des conditions bien particulières, à savoir une matrice cryogénique desdits gaz nobles. Un tel composé n'a donc pas, à proprement parler, de « propriétés massives. »

La molécule aurait une forme linéaire H-Xe-H. Elle a fait l'objet de nombreuses simulations du point de vue des liaisons hydrogène qu'elle pourrait établir avec d'autres composés hydrogénés[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Cité dans (en) R. B. Gerber, « Formation of novel rare-gas molecules in low-temperature matrices », Annu. Rev. Phys. Chem., vol. 55,‎ , p. 55–78 (DOI 10.1146/annurev.physchem.55.091602.094420, lire en ligne)
  3. (en) Jose Elguero, « XeH2 as a proton-accepting molecule for dihydrogen-bonded systems: A theoretical study », Chemical Physics Letters, vol. 422,‎ , p. 226-229
  4. (en) Jose Elguero, « Inverse hydrogen bonds between XeH2 and hydride and fluoride derivatives of Li, Be, Na and Mg », Theoretica Chimica Acta, vol. 121,‎ , p. 181-186. DOI:10.1007/s00214-008-0462-3

Article connexe[modifier | modifier le code]