Dihydrochalcone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DHC.
image illustrant un composé chimique
Cet article est une ébauche concernant un composé chimique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dihydrochalcone
Dihydrochalcone
Identification
Nom UICPA 1,3-diphénylpropan-1-one
Synonymes

benzylacétophénone

No CAS 1083-30-3
PubChem 64802
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C15H14O  [Isomères]
Masse molaire[1] 210,2711 ± 0,0133 g/mol
C 85,68 %, H 6,71 %, O 7,61 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La dihydrochalcone (DHC) ou 1,3-diphénylpropan-1-one est un composé chimique proche de la chalcone. Il s'agit d'une molécule de chalcone dont la double liaison centrale (celle de la fonction énone) a été hydrogénée.

Dérivés[modifier | modifier le code]

  • L'aspalathine, un C-hétéroside de la dihydrochalcone liée à une molécule de glucose, naturellement présente dans le rooibos, un arbuste dont les feuilles sont utilisées en infusion.
  • La naringine dihydrochalcone un hétéroside synthétique à la saveur sucrée intense, synthétise à partir de la naringine.
  • la néohespéridine dihydrochalcone (NHDC), un édulcorant au pouvoir sucrant élevé, obtenu par hydrogénation de la néohespéridine, un hétéroside naturellement présent dans la peau des Citrus.
  • La phlorétine, une dihydrochalcone trihydroxylée, présente dans les feuilles de pommier.
  • La nothofagine, un C-hétéroside de la phlorétine, présente dans la feuille de rooibos.
  • La phloridzine, un O-hétéroside de la phlorétine, présente dans l'écorce des arbres de la famille des Rosaceae (poirier, pommier, cerisier) et présente dans la pomme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.