Dihunamb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dihunamb !
Image illustrative de l’article Dihunamb

Pays Drapeau de la Bretagne Bretagne
Langue Breton vannetais
Périodicité Mensuel
Genre Revue littéraire et culturelle
Date de fondation 1905
Date du dernier numéro 1944

ISSN 2116-2093

Dihunamb ! (Réveillons-nous !, en breton), est le nom d'une revue mensuelle en breton vannetais, qui paraît de 1905 à 1944[1]. La revue porte le sous-titre : « Dastumaden miziek groeit aveit Breihiz Bro Guéned » (Recueil mensuel fait pour les Bretons du Pays Vannetais).

Historique[modifier | modifier le code]

La revue est fondée en par Loeiz Herrieu aidé d'André Mellac qui apporte notamment les fonds. Loeiz Herrieu en est le directeur. Bimestrielle à ses débuts, Dihunamb ! devient mensuelle l'année suivante. La revue cesse de paraître à deux reprises :

  • pendant la Première Guerre mondiale alors que Loeiz Herrieu et ses principaux collaborateurs sont au front. Dihunamb ! reparaît en avec le n°115.
  • l'impression de la revue est interdite temporairement en 1940 par André Bousquet, sous-préfet à Lorient.

Dihunamb ! disparaît en juillet 1944 après la diffusion de 395 numéros.

La revue[modifier | modifier le code]

Dihunamb ! aborde de nombreux sujets : nouvelles, contes, chants, conseils aux agriculteurs, recettes de cuisine, comptes rendus de livres, vies de Vannetais célèbres et de Saints bretons, etc. La revue est tirée à 3000 exemplaires en 1907[2] mais atteint un tirage de 5000 et, exceptionnellement, de 7000 exemplaires entre les deux guerres[3]. Le but de Loeiz Herrieu était de faire perdre aux bretonnants vannetais la honte de leur langue.

Principaux collaborateurs[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Textes vannetais choisis dans Dihunamb, Jean Le Dû et Yves Le Berre (br), revue Studi n°15, 1980.
  • Dihunamb - Studiadenn war ar pennadoù embannet etre 1905 ha 1914, Daniel Carré, Éditions Hor Yezh.
  • Lucien Raoul, Un siècle de journalisme breton, Le Guilvinec, Éditions Le Signor, 1981, p. 501-514 (notices sur Dihunamb !, sur Loeiz Herrieu et André Mellac).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue du Système Universitaire de Documentation (SUDOC)[1]
  2. Parlons breton : langue et culture, Patrick Le Besco, L'Harmattan, 1997, p. 137.
  3. Histoire littéraire et culturelle de la Bretagne, Tome 3 : L'invasion profane, Jean Balcou, Yves Le Gallo, Éditions Champion, 1987, p. 177.
  4. Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, volume 85, 2007, p. 338.