Dihunamb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dihunamb !
Image illustrative de l’article Dihunamb

Pays Région Bretagne
Langue Breton vannetais
Périodicité Mensuel
Genre Revue littéraire et culturelle
Date de fondation 1905
Date du dernier numéro 1944

ISSN 2116-2093

Dihunamb ! (Réveillons-nous !, en breton), est le nom d'une revue mensuelle en breton vannetais, qui paraît de 1905 à 1944[1]. La revue porte le sous-titre : « Dastumaden miziek groeit aveit Breihiz Bro Guéned » (Recueil mensuel fait pour les Bretons du Pays Vannetais).

Historique[modifier | modifier le code]

La revue est fondée en janvier 1905 par Loeiz Herrieu aidé d'André Mellac qui apporte notamment les fonds. Loeiz Herrieu en est le directeur. Bimestrielle à ses débuts, Dihunamb ! devient mensuelle l'année suivante. La revue cesse de paraître à deux reprises :

  • pendant la Première Guerre mondiale alors que Loeiz Herrieu et ses principaux collaborateurs sont au front. Dihunamb ! reparaît en janvier 1921 avec le n°115.
  • l'impression de la revue est interdite temporairement en 1940 par André Bousquet, sous-préfet à Lorient.

Dihunamb ! disparaît en juillet 1944 après la diffusion de 395 numéros.

La revue[modifier | modifier le code]

Dihunamb ! aborde de nombreux sujets : nouvelles, contes, chants, conseils aux agriculteurs, recettes de cuisine, comptes rendus de livres, vies de Vannetais célèbres et de Saints bretons, etc. La revue est tirée à 3000 exemplaires en 1907[2] mais atteint un tirage de 5000 et, exceptionnellement, de 7000 exemplaires entre les deux guerres[3]. Le but de Loeiz Herrieu était de faire perdre aux bretonnants vannetais la honte de leur langue.

Principaux collaborateurs[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Textes vannetais choisis dans Dihunamb, Jean Le Dû (br) et Yves Le Berre (br), revue Studi n°15, 1980.
  • Dihunamb - Studiadenn war ar pennadoù embannet etre 1905 ha 1914, Daniel Carré, Éditions Hor Yezh.
  • Lucien Raoul, Un siècle de journalisme breton, Le Guilvinec, Éditions Le Signor, 1981, p. 501-514 (notices sur Dihunamb !, sur Loeiz Herrieu et André Mellac).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue du Système Universitaire de Documentation (SUDOC)[1]
  2. Parlons breton : langue et culture, Patrick Le Besco, L'Harmattan, 1997, p. 137.
  3. Histoire littéraire et culturelle de la Bretagne, Tome 3 : L'invasion profane, Jean Balcou, Yves Le Gallo, Éditions Champion, 1987, p. 177.
  4. Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, volume 85, 2007, p. 338.