Digue dentaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Digue (homonymie).

Une digue dentaire est un carré de latex ou de polyuréthane mince et souple, totalement imperméable. Elle trouve son utilisation chez les chirurgiens-dentistes.

Usages en odonto-stomatologie[modifier | modifier le code]

ZahnarztAlen5690 Kofferdam.JPG

Les digues dentaires sont à l'origine des carrés de latex utilisés par les chirurgiens-dentistes.

Perforée au besoin avec une pince spéciale, la digue permet d'isoler une ou plusieurs dents du reste de la cavité buccale afin de travailler à l'abri de la salive et de ses composants. Elle permet également d'utiliser certains outils et produits chimiques sur les dents sans risque d'ingestion ou d'inhalation par le patient.

La digue dentaire est classiquement utilisée lors des traitements endodontiques et des reconstitutions en résines composites. Certains chirurgiens-dentistes s'en servent également lors des déposes d'amalgames afin de limiter l'exposition du patient au mercure présent dans l'alliage et qui est libéré lors de la dépose. [réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]