Digital Data Storage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Digital Data Storage (DDS)
Image illustrative de l’article Digital Data Storage
Cartouche DDS (avec règle pour donner l'échelle)

Type de média Bande magnétique
Développé par Hewlett-Packard, Sony
Basé sur DAT

Digital Data Storage (DDS) est un format de stockage numérique de données informatiques sur un support de type DAT développé par Hewlett-Packard et Sony en 1989[1].

Le DDS utilise à l'origine des bandes de format 3.8 mm, et les formats les plus récents (DAT 160 et DAT 320) utilisent des bandes 8 mm.

L'information est stockée de façon hélicoïdale, selon le même principe que sur une cassette de magnétoscope[2].

Les formats AIT (en), Travan et VXA (en) étaient ses principaux concurrents.

Différents formats[modifier | modifier le code]

Format Date Type de bande
(mm)
Longueur
(m)
Capacité
(GB)
Capacité avec
compression 2:1
(GB)
Débit
(MB/s)
DDS-1 1989 3.81 60/90 1.3/2.0 2.6/4 0.18
DDS-2 1993 3.81 120 4 8 0.6
DDS-3 1996 3.81 125 12 24 1.1
DDS-4 1999 3.81 150 20 40 3.2
DAT-72 2003 3.81 170 36 72 3.2
DAT-160 2007 8 154 80 160 6.9
DAT-320 2009 8 154[3] 160 320 12[4]
(Gen 8) ? 8 ~300 ~600 ≥16

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The Essential Guide to Computer Data Storage: From Floppy to DVD, Andrei Khurshudov, 2001, (ISBN 0130927392)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Digital Data Storage (DDS, DDS-1, DDS-2, DDS-3, DDS-4) », sur www.oxfordduplicationcentre.com (consulté le )
  2. (en) Margaret Rouse, « Digital Data Storage (DDS, DDS-1, DDS-2, DDS-3, DDS-4) » Accès payant, sur techtarget.com, (consulté le ).
  3. http://www8.hp.com/h20195/v2/GetDocument.aspx?docname=c04123303
  4. Architecture et technologie des ordinateurs

Liens externes[modifier | modifier le code]