Diesel and Dust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Diesel & Dust)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Diesel and Dust

Album de Midnight Oil
Sortie 21 août 1987
Enregistré Albert Studios, Sydney, Australie
Durée 46 min 37 s
Genre Rock alternatif
Format Vinyle, cassette, CD
Producteur Warne Livesey & Midnight Oil
Label Sprint/Columbia Records
Critique

Albums de Midnight Oil

Singles

  1. The Dead Heart
    Sortie : août 1986
  2. Beds Are Burning
    Sortie : août 1987
  3. Put Down That Weapon
    Sortie : décembre 1987
  4. Dreamworld
    Sortie : mars 1988

Diesel and Dust est le sixième album studio du groupe de rock australien Midnight Oil sorti le .

Souvent considéré comme le chef-d'œuvre du groupe, cet album représente son plus grand succès et le fait connaître à l'échelle mondiale. Il comprend la chanson la plus connue du groupe, Beds Are Burning, mais aussi les tubes The Dead Heart, Dreamworld et Put Down That Weapon.

Sur la quasi totalité des chansons, le groupe défend la cause des peuples Aborigènes et fait prendre conscience au monde entier de ce qu'ont dû endurer ces derniers depuis l'arrivée des premiers colons britanniques. L'origine du concept remonte à 1986 quand le groupe a passé plusieurs mois à tourner dans le désert australien auprès des Aborigènes (tournée Blackfella / Whitefella).

Remastérisé en 2007, l'album fait l'objet d'une édition limitée en 2008 appelée Legacy Edition avec un DVD bonus, Blackfella / Whitefella Tour, qui est la réédition de la VHS du même titre sortie en 1987, témoignage de la tournée du groupe dans le désert australien.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le magazine Rolling Stone a classé Diesel and Dust à la 13e place de la liste 100 meilleurs albums des années 80[5]. Il est classé 1er dans l'ouvrage 100 Best Australian Albums paru en 2010[6].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Sur la pochette, les morceaux sont tous crédités à tout le groupe. Les auteurs exacts sont mentionnés ci-dessous.

No TitreAuteur Durée
1. Beds Are BurningPeter Garrett, Rob Hirst, Jim Moginie 4:14
2. Put Down That WeaponGarrett, Hirst, Moginie 4:38
3. DreamworldGarrett, Hirst, Moginie 3:36
4. Arctic WorldGarrett, Moginie 4:21
5. WarakurnaMoginie 4:38
6. The Dead HeartGarrett, Hirst, Moginie 5:10
7. WhoahGarrett, Moginie 3:50
8. BullroarerGarrett, Hirst, Moginie 4:59
9. Sell My SoulGarrett, Moginie 3:35
10. SometimesGarrett, Hirst, Moginie 3:53
11. Gunbarrel Highway (ne figure pas sur les versions vinyle et cassette, ni sur les CD originaux américains)Garrett, Peter Gifford, Hirst, Moginie, Martin Rotsey 3:38
Notes
  • Gunbarrel Highway fait référence à la piste du même nom qui traverse des réserves aborigènes.
  • Warakurna est une petite ville située sur le tracé de la Gunbarrel Highway où le groupe a joué lors du Blackfella / Whitefella Tour. Le titre de l'album est tiré des paroles de la chanson Warakurna : "Diesel and dust is what we breathe".
  • Bullroarer est le nom anglais pour désigner un rhombe, instrument à vent utilisé par les Aborigènes.

Musiciens[modifier | modifier le code]

Pochette[modifier | modifier le code]

La pochette est classée par le magazine Rolling Stone dans les 100 meilleures pochettes d'album[7]. Elle est élue meilleure pochette de disque lors des ARIA Awards 1988[8]. Le groupe choisit un cliché du photographe australien Ken Duncan pour l'illustrer. Le bâtiment sur la photo est une petite maison de ferme désacfectée construite dans les années 1920 et située près de la ville de Burra (Australie-Méridionale). Rendu célèbre par le succès de l'album, l'endroit devient emblématique, de nombreux touristes viennent le photographier, il sert aussi de décor pour une publicité. Le magazine de voyage Australian Traveller le classe 2e sur 100 dans sa liste 100 Best Views in Australia[9]. Afin de restaurer le bâtiment menacé d'effondrement, une campagne pour récolter des fonds est lancée en 2013 (Midnight Oil Cottage Preservation Fund), l'opération est un succès[10].

Classements hebdomadaires et certifications[modifier | modifier le code]

Classement (1987-1988) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[11] 13
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[12] 1
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums Chart)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[14] 21
Drapeau de la France France (IFOP)[15] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[16] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[17] 14
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[18] 19
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[19] 5
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[20] 7
Pays Ventes Certification Date
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[21] 300 000+ Disque de platine Platine 1993
Drapeau de l'Australie Australie[22] 490 000 + Disque de platine 7 × Platine 2014
Drapeau du Canada Canada[23] 300 000 + Disque de platine 3 × Platine 16/09/1988
Drapeau des États-Unis États-Unis[24] 1 000 000 + Disque de platine Platine 21/11/1988
Drapeau de la France France[25] 600 000 + Disque de platine 2 × Platine 1990
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[26] 100 000 + Disque d'or Or 28/06/1989
Drapeau de la Suède Suède[27] 50 000 + Disque d'or Or 1988
Drapeau de la Suisse Suisse[28] 100 000 + Disque de platine 2 × Platine 1994

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mark Deming, « Midnight Oil - Diesel and Dust », sur allmusic.com (consulté le 9 octobre 2019)
  2. (en) Chris Willman, « Burning Midnight Oil », sur latimes.com (consulté le 9 octobre 2019)
  3. (en) David Fricke, « Midnight Oil - Diesel and Dust », sur rollingstone.com (consulté le 9 octobre 2019)
  4. (en) Robert Chrisgau, « Christgau's Consumer Guide », sur robertchristgau.com (consulté le 9 octobre 2019)
  5. (en)100 best albums of the eighties
  6. (en)John O'Donnell, Toby Creswell, Craig Mathieson, 100 Best Australian Albums, Prahran, Victoria, Hardie Grant Books, (ISBN 978-1-74066-955-9)
  7. (en)100 greatest album covers
  8. (en)Aria Awards, palmarès de Midnight Oil
  9. (en)100 Best Views in Australia
  10. (en)Burra cottage on oils album at risk
  11. (de) Charts.de – Midnight Oil – Diesel And dust. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 8 mars 2015.
  12. (en)Kent, David (1993). Australian Chart Book 1970–1992. St Ives, NSW: Australian Chart Book Ltd. (ISBN 0-646-11917-6)
  13. « RPM 100 Albums June,18,1988 », Library and Archives Canada (consulté le 11 mars 2015)
  14. (en) Midnight Oil - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 8 mars 2015.
  15. « Le détail des albums de chaque artiste », Infodisc (consulté le 8 mars 2015)
  16. (en) Charts.org.nz – Midnight Oil – Diesel And dust. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 8 mars 2015.
  17. (nl) Dutchcharts.nl – Midnight Oil – Diesel And dust. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 8 mars 2015.
  18. « Midnight Oil Artist Official Charts », Official Charts Company (consulté le 8 mars 2015)
  19. (en) Swedishcharts.com – Midnight Oil – Diesel And dust. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 8 mars 2015.
  20. (en) Swisscharts.com – Midnight Oil – Diesel And dust. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 8 mars 2015.
  21. Bundesband Musik Industrie
  22. ARIA Gold & platinium Accreditations
  23. CRIA database
  24. RIAA.Database
  25. InfoDisc: Les Certifications (Albums) du SNEP (Bilan par artiste)
  26. BPI website
  27. IFPI.se guld-platina-1987-1998
  28. The Official Swiss Charts - Award

Lien externe[modifier | modifier le code]