Dies iræ (Penderecki)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dies Irae de Penderecki)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dies iræ (homonymie).

Le Dies iræ (« jour de colère ») est un oratorio pour soprano, ténor, basse, chœur mixte et orchestre composée en 1967 par Krzysztof Penderecki.

Il est dédicacé à la mémoire des victimes d'Auschwitz (le sous-titre exact est Oratorium ob memoriam in perniciei castris in Oswiecim necatorum inexstinguibilem reddendam, qu'on peut traduire par Oratorio pour perpétuer à jamais la mémoire des victimes du camp d'extermination d'Auschwitz). La création en a été donnée le par l'orchestre philharmonique de Cracovie sous la direction de Krzystof Missona.

Il se compose de trois parties et la durée d'exécution est d'une vingtaine de minutes.

  • I. Lamentatio (Lamentations)
  • II. Apocalypsis (Apocalypse)
  • III. Apotheosis (Apothéose)

Le texte alterne des extraits bibliques, des poèmes polonais, des extraits des Euménides d'Eschyle et une partie d'un poème de Louis Aragon[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Whitehouse R, Notice de l'enregistrement de l'œuvre par l'orchestre national philharmonique de Varsovie sous la direction d'Antoni Wit, éditions Naxos