Dienga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dienga
Administration
Pays Drapeau du Gabon Gabon
Province Ogooué Lolo
Département Lombo-Bouenguidi
Démographie
Population 2 000 hab.
Géographie
Coordonnées 1° 49′ 34″ sud, 12° 39′ 23″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Gabon
Voir sur la carte administrative du Gabon
City locator 14.svg
Dienga
Géolocalisation sur la carte : Gabon
Voir sur la carte topographique du Gabon
City locator 14.svg
Dienga

Dienga est un village du Gabon, située dans le département de la Lombo-Bouenguidi, dans la province de l’Ogooué Lolo, dont elle est l'une des sous-préfectures.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dienga est située à 18 km de la frontière congolaise. Sa population est disséminée dans trois villages (Toundi Odounga, Dienga et Iwetsi), le long d’une route forestière qui relie Bakoumba, dans la province du Haut-Ogooué (département du Lékoko) à Pana, dans le département de Lombo-Bouenguidi.

Le village qui donne son nom à la sous-préfecture et en est le centre administratif se trouve à environ 180 km à l'ouest de Franceville. Il s’étend sur environ 2 km et compte environ 2 000 habitants.

Démographie[modifier | modifier le code]

Dienga compte officiellement environ 2 000 habitants, membres pour la plupart de l’ethnie Nzebi.

Économie[modifier | modifier le code]

La principale activité est la chasse, l’agriculture de subsistance et la culture de la canne à sucre, pour la production de vin de canne vendu dans la région.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

La végétation est faite de forêt secondaire, parsemée de savane. Le parc national de Birougou se trouve à une trentaine de kilomètres à l'ouest.

Recherche médicale[modifier | modifier le code]

Le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) possède, depuis 1994, des installations à Dienga. Les chercheurs y mènent notamment des études longitudinales concernant le paludisme auprès des populations locales[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sarah Monaghan, « Traitement de choc », Gabon magazine,‎ (lire en ligne [PDF])
  2. Catherine Mallaval, « Gorilles du CIRMF : bêtes de sciences sous les tropiques », Libération,‎ (lire en ligne)