Diego Innico Caracciolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diego Innico Caracciolo
Image illustrative de l’article Diego Innico Caracciolo
Diego Innico Caracciolo en 1810
Biographie
Naissance
Martina Franca
Décès
Naples
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Pie VII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Agostino
Cardinal-évêque de Palestrina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Préfet de la Congrégation pour les indulgences et les reliques
Préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Diego Innico Caracciolo (né le à Martina Franca dans le Royaume des Deux-Siciles et mort le à Naples) est un cardinal napolitain du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Caraccioli fait ses études au Collège Clementine. Il ensuite exerce des fonctions au sein de la Curie romaine, notamment auprès de la Congrégation pour les indulgences et les reliques. Il accompagne le pape Pie VI en exil vers Valence et est présent lors de sa mort.

Le pape Pie VII le crée cardinal lors du consistoire du , en reconnaissance de sa fidélité envers Pie VI. Le cardinal Caracciolo est préfet de la "Congrégation pour les indulgences et les reliques". Comme étranger il est expulsé de Rome en 1808 et se réfugie à Naples. Il est nommé président des négociations pour conclure un concordat entre les Deux-Siciles et le Saint-Siège. Un concordat est signé en 1818 à Terracina. Le cardinal Caracciolo est préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique, mais réside à Naples pour suivre l'application du concordat.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]