Didier Tarquin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Didier Tarquin
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Louis Mourier et Didier Tarquin lors de la Chibi Japan Expo 2007.

Naissance (49 ans)
Toulon Drapeau de la France France
Nationalité Française
Profession

Didier Tarquin est un dessinateur et un scénariste français de bande dessinée, né le à Toulon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe les dix premières années de sa vie en Algérie, à Touggourt dans le désert du Sahara. Enfant, il dessine en compagnie de son cousin à Toulon et décide de devenir dessinateur à la suite d'un stage d'été de bande dessinée. Sa carrière professionnelle commence en 1990 avec l'album Les Maléfices d'orient chez Soleil Productions. Il s'agissait alors d'une toute jeune maison d'édition, fondée par Mourad Boudjellal, ancien libraire spécialisé de la librairie Bédule à Toulon.

Puis en 1992 et 1993 se succèdent 2 tomes de la série Röq. C’est en 1994 qu’il connaîtra le succès avec la série Lanfeust de Troy, puis Lanfeust des Étoiles, en collaboration avec Christophe Arleston et ensuite Lanfeust Odyssey. Parallèlement, en 1994-95, il anima à Hyères un atelier BD dont certains membres sont devenus professionnels, comme Guillaume Bianco, Olivier Dutto et Olivier Rouan.

En tant que scénariste, il écrivit les 3 premiers albums de la série Les Ailes du Phaéton avec Serge Fino au dessin, puis La Véritable Histoire des Krashmonsters, album signé Tarquin, Guillaume Bianco, Olivier Dutto et Adrien Floch.

Séries[modifier | modifier le code]

Évolution graphique[modifier | modifier le code]

Chez un dessinateur, les parutions de différents albums étalées dans le temps permettent de ressortir une évolution, souvent une amélioration, de son trait de crayon. Personnages, détails, effets de mouvements s’affinent. Pour les collections étalées sur plusieurs décennies, le phénomène est d'autant plus vrai (ex: Buck Danny sous Victor Hubinon; Les Tuniques bleues sous Lambil; Astérix sous Uderzo).

Les traits des collections Lanfeust connaissent également une évolution sous la plume de Tarquin mais ici le style change dès la première série Lanfeust de Troy. Les Tomes 1, 2 et 3 offrent des personnages aux traits marqués, aux visages fortement sculptés et des environnements très détaillées. Une rupture s’opère peu à peu et est fortement visible à partir du tome 7, les traits étant plus ronds, fluides, la physionomie des personnages s’assouplit et perd le caractère original des premiers tomes.

L'exemple du personnage d'Hébus est un bon moyen de s'en rendre compte, en comparant les planches 28 à 38 du tome 1 ou les planches 8 à 11 du tome 2 avec les planches 8, 10, 16, 32 ou 41 du dernier tome.

Le personnage du chevalier Or-Azur, présent que de manière irrégulière, est également une bonne illustration de ce changement: Tome 1 planches 6, 12, 14, 42, Tome 2 planches 3 et 6 à comparer au tome 7 planches 15 et 16 et au tome 8 planches 34 à 38.

Ce style est conservé dans les collections suivantes, Lanfeust des étoiles et Lanfeust Odyssey et se rapproche de celui de la collection Trolls de Troy sous Mourier.

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Sapristi, trimestriel de BD, numéro 50, avril 2002.
  • DBD numéro 6, mars 2000.
  • Les Aventures du Gottferdom studio, bande dessinée de Dav : parodie de films, histoires et programmes télévisés ou les dessinateurs et scénaristes du Gottferdom Studio doivent terminer à temps le Lanfeust Mag. Didier Tarquin fait partie de ceux-ci et est souvent représenté comme le chouchou à cause de son succès avec la série Lanfeust.

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]