Didier Sustrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Didier Sustrac
Naissance (60 ans)
Drapeau de la France Grasse
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, écrivain
Genre musical Variété française, musique brésilienne, bossa nova
Instruments Guitare, chant
Années actives Depuis 1993
Labels Remark
EMI
Zinzin production
Site officiel Site de Didier Sustrac

Didier Sustrac est un auteur-compositeur-interprète et auteur d'ouvrages pour la jeunesse et de romans Français, né le à Grasse (Alpes-Maritimes).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1959 à Grasse , Didier Sustrac s’empare de la guitare familiale dés sa huitième année. Dix ans plus tard, nourri des récits de sa grand-mère poétesse et peintre, il part explorer le Venezuela… Puis le Brésil, et le choc de la bossa nova « j’ai toujours l’impression d’en avoir été orphelin », il en sera le fils prodigue. Il s’immerge dans la mouvance de João Gilberto, Caetano Veloso et cisèle son écriture, pour laquelle le français s’impose. Il trouvera le succès qu’il cherchait quelques années plus tard avec un premier album nommé “Zanzibar“, sa chanson “ tout seul “ nous avait bercé tout l’été 93. Ensuite il enchaînera les sorties d’albums et les concerts que quelques duos prestigieux ,Chico Buarque, Michel Fugain, Yuri Buenaventura, Claude Nougaro, Pierre Barouh, Philippe Baden Powell et David Linx viendront ponctuer. Artiste sans concession entre poésie, bossa et jazz, Didier Sustrac montre qu’il est l’un de ceux qui réussissent le mieux le mariage de la musique brésilienne et de la langue française.

Didier Sustrac est également auteur d'un roman et de contes pour enfants.

Discographie[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Jane Fostin : Blues de Billie
  • 2002 : Nana Mouskouri : Voir le monde
  • 1998 : Maurane : J’t’ai pas tout dit
  • 1995 avec Chico Buarque - Blues indigo : ça sert à quoi
  • 1996 avec Michel Fugain : Jusqu'à demain peut-être (sur Petites fêtes entre amis)
  • 1998 avec Ricardo Vilas : sur l'album Bem Brasil
  • 2003 : duo avec Claude Nougaro : Cogne sur l'album Matière Première
  • 2016 : duo avec Pierre Barouh : Samba saravah dans l'album Ostende Bossa
  • 2016 : duo avec David Linx : Moussaillon sur l'album Ostende Bossa
  • 2016 : duo avec Camila Costa : Rua Madureira sur l'album Ostende Bossa

Production[modifier | modifier le code]

  • En 2000, il produit l'album de Marcio Faraco Ciranda et y chante en duo : Nostalgia

Il écrit également des chansons, entre autres pour Jane Fostin (Blues de Billie).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]