Didier Etumba Longila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Didier Etumba Longila
alt=Général d'Armée Didier Etumba Longila photo prise en 2013
Général d'Armée Didier Etumba Longila
photo prise en 2013

Naissance (62 ans)
Origine Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Arme Infanterie
Grade Général d'armée (depuis 2013)
Années de service 1979-en cours
Commandement Chef d'Etat-Major des armées
Distinctions Grand Officier dans l'ordre national "Héros Nationaux Kabila-Lumumba"
Famille marié

Didier Etumba Longila est un Général d'Armée né le 15 juillet 1955 et Chef d'État-major général des Forces Armées de la RDC depuis le 17 novembre 2008.

Après ses études primaires dans une école presbytérienne (protestante) à Lemba Sud I à Kinshasa, Didier Etumba Longila a fait des brillantes humanités scientifiques (Option Math-Physique) au Collège Lisanga BOKELEALE ( ex Pestalozzi) à Kinshasa / Gombe.

Diplômé d'Etat en 1974, il est admis à la faculté polytechnique de l'Université de Kinshasa qu'il quitte trois ans plus tard.

En 1979, Didier Etumba Longila est admis sur concours à la prestigieuse École Royale Militaire belge à Bruxelles et fait partie de la 120ème Promotion de la Division Toutes Armes (Promotion Paul Henry de la Lindi). C'est un hyper diplômé universitaire et militaire.

Profil universitaire[modifier | modifier le code]

Didier Etumba Longila est détenteur des titres académiques ci-après :

Profil militaire et de la carrière[modifier | modifier le code]

Depuis 1979, année de son incorporation et tout au long de sa carrière militaire, le Général d'Armée Didier Etumba Longila a obtenu plusieurs diplômes, brevets, distinctions et décorations militaires :

  • Diplôme de l'École royale militaire (ERM) /Belgique
  • Diplôme de l'Ecole Royale de Gendarmerie /Belgique
  • Diplôme d'Etat-Major
  • Diplôme d'Ecole de guerre/stratégies : Collège des Hautes Etudes de Stratégie et de Défense (CHESD) /RDC
  • Brevet d'Officier d'infanterie
  • Brevet d'Officier de renseignement
  • Brevet B Para (ERM)
  • Brevet B Commando (ERM)
  • Brevet de cavalier
  • Brevet d'Officier EPS (Education Physique et Sport)

Décorations et autres titres honorifiques[modifier | modifier le code]

  • Grand Officier dans l'ordre national "Héros Nationaux Kabila-Lumumba"
  • Commandeur dans l'ordre du COPAX / CEEAC
  • Croix de la bravoure militaire avec étoile en bronze à cinq branches
  • Croix militaire 1ère et 2ème classe
  • Ambassadeur de la paix de l'USM
  • Alumni notable de l'École royale militaire belge (ERM)

Profil professionnel[modifier | modifier le code]

Grades Années Fonctions occupées
Sous-lieutenant 1981 Chef de peloton
Lieutenant 1985 - Directeur des Etudes

- Chef de Bureau / Ministère de la Défense

Capitaine 1992 - Commandant Compagnie

- Chef de Bureau / G3 Etat-Major Général

Major 1994 - Commandant Bataillon

- Directeur de Cabinet Adjoint / SARM

Lieutenant-colonel 1998

1999

- Conseiller au cabinet du Président de la République

- Représenant de la RDC à la Commission Militaire issue de l'Accord de Lusaka / Zambie

Colonel 2002 - Chef de Département Extérieur du Renseignement Militaire

- Rapporteur du Gouvernement et Négociateur Principal à la Commission Défense et Sécurité à l'Accord de Sun City / Afrique du Sud

Général de brigade 2003 Chef d'Etat-Major du Renseignement Militaire
Général-major (Vice-amiral) 2006 - Chef d'Etat-Major de la Force Navale

- Co-Président de la Commission Militaire mixte du processus Amani

Lieutenant-général 2008 Chef d'Etat-Major Général des FARDC
Général d'armée 2013 Chef d'Etat-Major Général des FARDC

Tout au long de sa carrière, le Général d'Armée Didier Etumba Longila a été un grand formateur dans plusieurs écoles pour officiers et notamment au Collège des Hautes Etudes de Stratégie et de Défense (CHESD) de la République démocratique du Congo

De même, le général Didier Etumba Longila a mené victorieusement plusieurs campagnes et opérations militaires dont les plus célèbres sont :

  • Opération Pomme Orange qui lui a permis de défaire définitivement les M23 et leurs alliés rwandais et ougandais le 5 novembre 2013 à Tshanzu dans la province du Nord-Kivu ;
  • Opération RUDIA contre les LRA qui lui a permis de chasser définitivement ceux-ci du territoire congolais en 2010 ;
  • Les Opérations Kimya I, Kimya II et Amani Leo contre les FDLR ;
  • Les opérations SUKOLA contre les ADF.