Didier Bolelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Officier général francais 5 etoiles.svg Didier Bolelli
Naissance (64 ans)
Origine Drapeau de la France France
Arme Armée de terre française
Grade Général d'armée
Commandement Directeur des opérations de la DGSE (2004-2008)
Directeur de la DPSD (2008-2010)
Directeur de la DRM (2010-2013)
Autres fonctions Depuis juin 2014, président du directoire de la société GEOS

Didier Bolelli, né le , est un général d'armée de l'Armée de terre française qui a été directeur des opérations à la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), directeur de la Direction de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD) et enfin directeur de la Direction du renseignement militaire (DRM), ce qui fait de lui le seul officier général à avoir occupé des postes de direction dans les trois services de renseignement de la défense et en avoir dirigé deux. Depuis le mois de juin 2014, il est dirigeant de l'entreprise GEOS.

Formation[modifier | modifier le code]

Didier Bolelli a été admis à École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1974, après deux années de préparation au Prytanée national militaire de La Flèche. À l’issue de sa scolarité, il a choisi l’Arme blindée et cavalerie et a rejoint l’École de cavalerie de Saumur.

Il est également diplômé du Command and General Staff College de Fort Leavenworth (École de guerre américaine), de l’École de guerre à Paris, ainsi que du Centre des hautes études militaires (CHEM) et de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Au sein des services de renseignement[modifier | modifier le code]

Le général Bolelli a fait une grande partie de sa carrière dans le renseignement :

Le général d’armée Bolelli (2e section) est, ainsi actuellement, le seul officier général à avoir occupé des postes de direction dans les trois services de renseignement de la défense et en avoir dirigé deux. À ce titre, il a été conseiller de quatre ministres de la Défense.

Autres affectations[modifier | modifier le code]

En dehors de ses affectations opérationnelles, il a également été instructeur à l’École de Saumur (1986-1989), responsable de la communication externe de l’armée de terre (1993-1995) et rédacteur des interventions et discours du chef d’état major des armées (2002-2004).

Le , il est nommé inspecteur général des armées de l'Armée de terre et élevé au rang de général d'armée[3].

Carrière civile[modifier | modifier le code]

Depuis , il assure la présidence du directoire de la société GEOS, groupe spécialisé dans la prévention et la gestion des risques.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]