Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe-XXIe siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe-XXIe siècle
Pays France
Préface Christine Bard
Directeur de publication Christine Bard
Genre Dictionnaire biographique, ouvrage de référence
Éditeur PUF
Lieu de parution Paris
Date de parution 15 février 2017
Couverture Nana Power de Niki de Saint Phalle
Nombre de pages 1700
ISBN 978-2-13-078720-4

Le Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe-XXIe siècle est un dictionnaire biographique et thématique paru le 15 février 2017. Ouvrage de référence, il est dirigé par Christine Bard avec la collaboration de Sylvie Chaperon.

Description[modifier | modifier le code]

Ce dictionnaire comprend 421 notices biographiques sur les parcours militants d'hommes et de femmes pour les droits des femmes. Conçu initialement comme un dictionnaire biographique, cet ouvrage comporte également 137 notices thématiques. Il a été rédigé par 196 spécialistes en histoire, sociologie ou science politique[1]. C'est le premier dictionnaire en France, consacré à l’histoire des féministes et des féminismes. Les États-Unis et la Grande-Bretagne, ont publié des ouvrages de référence sur l'histoire des féminismes dès les années 1970. La France a porté une attention particulière au mouvement ouvrier en minorant souvent le rôle des femmes[2]. L'un des buts de cet ouvrage est de mettre en lumière des militantes connues en leur temps puis oubliées[3].

Origine du Dictionnaire[modifier | modifier le code]

En 2008, une vingtaine de chercheuses et chercheurs de disciplines différentes (histoire, sociologie et science politique), sous la direction de Christine Bard initie le projet d'un dictionnaire biographique des féministes en France de 1789 à nos jours, au sein du Centre d'histoire de Sciences Po. Ce dictionnaire devait paraître en 2012. Son rôle était de recenser et faire connaître les femmes et les hommes qui ont milité pour les droits et les libertés des femmes que ce soit par leurs engagements politiques, syndicaux, associatifs ou artistiques. Ce projet s'inspire du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annie Ribrault, « Sortie du dictionnaire des féministes », Confluences,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mai 2017)
  2. Carole Boinet, « Les Inrocks - Le féminisme de A à Z, c'est ici et maintenant », sur Les Inrocks, (consulté le 28 mai 2017)
  3. Sonya Faure, « Christine Bard : «Il faut en finir avec le cliché des féministes bourgeoises» », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mai 2017)
  4. « Genre, féminisme et politique (projet de recherche) », sur chsp.sciences-po.fr, (consulté le 28 mai 2017)

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Christine Bard (direction) et Sylvie Chaperon (collaboration), Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe-XXIe siècle, Paris, PUF, , 1700 p. (ISBN 978-2-13-078720-4)
  • Juliette Montilly, Entretien avec Sylvie Chaperon, "La féministe est souvent présentée comme une femme aigrie, solitaire, hargneuse", L'Obs, 12 avril 2017, [lire en ligne].

Radio[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Dictionnaire des féministes.

Liens externes[modifier | modifier le code]