Dictionnaire de théologie catholique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DTC.

Dictionnaire de théologie catholique
Pays Drapeau de la France France
Directeur de publication Jean Michel Alfred Vacant
Eugène Mangenot
Émile Amann
Genre Dictionnaire
Éditeur Letouzey et Ané
Lieu de parution Paris
Date de parution 1899-1950
Nombre de pages 65 000

Le dictionnaire de théologie catholique (DTC) est un ouvrage exposant les doctrines et l'histoire de la théologie catholique. Il est publié en fascicules de 1899 à 1950.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce dictionnaire de référence est commencé en 1898 sous la direction de l'abbé Jean Michel Alfred Vacant (1852-1901) et continué sous celle d'Eugène Mangenot (1856-1922) puis d'Émile Amann. Un grand nombre de collaborateurs participent à cet ouvrage, principalement des théologiens comme Ambroise Gardeil, Réginald Garrigou-Lagrange, Albert Michel, Thomas Deman, ou le cardinal Yves Congar[1].

Il est édité à Paris, par les éditions Letouzey et Ané, en fascicules de 1899 à 1950[1], réunis en quinze tomes constituant trente volumes publiés de 1902 à 1950.

Les tables générales sont établies par Bernard Loth et Albert Michel, en trois volumes de 1951 à 1972.

Considéré longtemps comme un ouvrage doctrinal conservateur, il est en fait, selon Sylvio De Franceschi, un organe de participation active aux débats épistémologiques majeurs renouvelant la théologie catholique contemporaine[1].

Tomes[modifier | modifier le code]

Tomes
Numéro Mots-clés Lien
1 A [1]
2 Baader – Cisterciens [2]
3 Clarke – Czepanski [3]
4 Dabillon – Emser [4]
5 Enchantement – Fiume [5]
6 Flacius Illyricus – Hizler [6]
7.1 Hobbes – Immunités [7]
7.2 Impanation – Irvingiens [8]
8.1 Isaac – Jeûne [9]
8.2 Joachim de Flore – Latrie [10]
9.1 Laubrussel – Lyre [11]
9.2 Mabillon – Marletta [12]
10.1 Maronite – Messe [13]
10.2 Messe – Mystique [14]
11.1 Naasséniens – Ordalies [15]
11.2 Ordéric Vital – Paul (Saint) [16]
12.1 Paul Ier – Philopald [17]
12.2 Philosophie – Prédestination [18]
13.1 Préexistence – Puy (Archange du) [19]
13.2 Quadratus – Rosmini [20]
14.1 Rosny – Schneider [21]
14.2 Scholarios – Szczaniecki [22]
15.1 Tabaraud – Trincarella [23]
15.2 Trinité – Zwinglianisme [24]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c De Franceschi 2015.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]