Dicksoniaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Dicksoniaceae forment une famille de fougères arborescentes des régions tropicales, subtropicales et tempérées. Les espèces de cette famille sont généralement considérées comme plus primitives que celle de la famille des Cyatheaceae. Plusieurs taxons datant du début du Jurassique sont connus.

La plupart des espèces de cette famille ont un tronc plus court que celles de la famille des Cyatheaceae. Toutefois, les plus grandes espèces peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur. Un certain nombre d'autres sont épiphytes. On les trouve principalement dans les régions tropicales de l'hémisphère Sud, jusqu'au sud de la Nouvelle-Zélande.

Ces espèces se caractérisent par une fronde de 1 à 4 m de long. Le tronc est unique pour la plupart des espèces comme celle du genre Dicksonia. Tous les membres disposent de sorte de poils, contrairement aux Cyatheaceae qui disposent de sortes d'écailles.

Dénomination et systématique[modifier | modifier le code]

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le nom de la famille est issue du nom du genre Dicksonia, nommé en l'honneur de James Dickson, est un botaniste et pépiniériste.

Systématique[modifier | modifier le code]

Trois genres sont reconnus dans cette famille monophylétique :

Certains auteurs y placent le genre Cibotium [1],[2]. Cependant, d'autres le rangent dans la famille des Cibotiaceae.

On y accepte également plusieurs genres fossiles :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ITIS, 2008)
  2. (NCBI, 2008)