Dickey Chapelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dickey Chapelle, née Georgette Louise Meyer (14 mars 1919 – 4 novembre 1965), est une photojournaliste de guerre américaine, active durant la Seconde Guerre mondiale, la guerre d'Algérie et la guerre du Viêt Nam.

Chapelle est décédée pendant la guerre du Viêt Nam, morte au combat. Elle est le premier correspondant de guerre à mourir au Viêt Nam et la première femme américaine reportée morte au combat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre d'Algérie, elle couvre celle-ci du côté du F.L.N.

Ses derniers moments ont été photographiés par Henri Huet[1].

Le cratère vénusien Chapelle a été nommé en son honneur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • {en} Dickey Chapelle, (1942). Needed. Women in government service, R.M. McBride, 1942.
  • {en} Dickey Chapelle, Girls at work in aviation, Doubleday, Doran, 1943
  • {en} Dickey Chapelle, How planes get there, Harper, 1944.
  • {en} Dickey Chapelle, What's a woman doing here ? A reporter's report on herself, Morrow, 1962.
  • {en} Dickey Chapelle, « How Castro Won », dans : Modern Guerrilla WarFare Fighting Communist Guerrilla Movements, 1962, pp. 325–335.
  • {en} Roberta Ostroff, Fire in the Wind. The Biography of Dickey Chapelle,1992.
  • {en} John Garofolo, Dickey Chapelle Under Fire. Photographs by the First American Female War Correspondent Killed in Action, Wisconsin Historical Society Press, 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roberta Ostroff, Fire in the Wind: The Biography of Dickey Chappelle, Ballantine Books, , 408 p. (ISBN 0-345-36274-8).