Dicitencello vuje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dicitencello vuje est une chanson du répertoire napolitain (en napolitain), écrite en 1930 par Rodolfo Falvo (it) (musique) et Enzo Fusco (it) (paroles). Le titre peut être traduit en français par « Dites-le lui, vous. » (en italien : Diteglielo voi).

Signification du texte[modifier | modifier le code]

Un homme déclare son amour pour une femme de façon indirecte, en s'adressant à une des amies de l'être aimé. Il lui demande de prévenir cette autre fille de son amour (« Dicitencello a sta cumpagna vosta » = dites-le lui vous, à votre amie), du fait qu'il a perdu sommeil et enthousiasme, qu'il ne peut vivre en paix, tant il est tourmenté par cette passion. Ce n'est qu'au dernier couplet de la chanson que le protagoniste, voyant une larme couler sur la joue de son interlocutrice, avoue qu'en réalité, il l'aime elle, et adresse son amour pour la première fois à la seconde personne du singulier (« levammece sta maschera, dicimme 'a verità » = Levons ce masque, disons la vérité ; « Te voglio bene... te voglio bene assaje ! » = Je t'aime, je t'aime tant !).

Interprètes[modifier | modifier le code]

La chanson est reprise par de nombreux artistes de grande renommée, parmi lesquels : Luciano Pavarotti, Plácido Domingo, José Carreras, Mario Del Monaco, Roberto Alagna, Tony Di Napoli[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sabam scrl, « Répertoire on-line », sur eservices.sabam.be (consulté le 23 septembre 2019)