Dichlorprop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dichlorprop
Dichlorprop
Identification
No CAS 120-36-5
No EINECS 204-390-5
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores à jauneatres, inodores[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C9H8Cl2O3  [Isomères]
Masse molaire[2] 235,064 ± 0,013 g/mol
C 45,99 %, H 3,43 %, Cl 30,16 %, O 20,42 %,
Propriétés physiques
fusion 117 à 118 °C[1]
ébullition décomposition
Solubilité Peu soluble dans l'eau.
Soluble dans l'acétone, le benzène, le tétrachlorure de carbone
Masse volumique 1,42 g·cm-3[1]
Précautions
SGH[3]
SGH05 : Corrosif
Danger
H302, H312, H315, H318,
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



Transport
-
   2765   
Écotoxicologie
DL50 8251 470 mg·kg-1 (rats, oral)
LogP 5,91[1]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dichlorprop, appelé aussi 2,4-DP, est un composé organique organochloré de formule C9H8Cl2O3. Il existe sous la forme de deux isomères présents en proportions égales : l'isomère R(+) et l'isomère S(-). Seul l'isomère R(+), appelé dichlorprop-P ou 2,4-DP-P, a des propriétés herbicides[4].

Cet herbicide est interdit en France.

Produits commerciaux contenant du dichlorprop[modifier | modifier le code]

  • Weedone, Cornox.

Réglementation[modifier | modifier le code]

En France, l'autorisation de mise sur marché des substances contenant du dichlorprop a été retirée le 21 décembre 2003, ces substances ne peuvent plus être utilisées. Considérées comme des déchets, elles doivent être détruites par des entreprises spécialisées[5] .

Toxicité[modifier | modifier le code]

  • DL50 rat: 800 mg·kg-1
  • DL50 souris: 400 mg·kg-1[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d DICHLORPROP, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. Numéro index 607-045-00-0 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  4. « Projet de décision d'homologation PRD2013-15, Dichlorprop-P », sur Santé Canada (consulté le 10 mars 2016).
  5. « Retraits du marché et restrictions d'emploi de produits Phytopharmaceutiques en 2004 », Bulletin des stations d'avertissements agricoles n°24 du 25 novembre 2004.
  6. « dichlorprop (Weedone, Cornox) Herbicide Profile 3/85 », Cornell University Ithaca, NY