Diaspora pakistanaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeunes pakistanais au Royaume-Uni.

La diaspora pakistanaise (en anglais : overseas Pakistani ; en ourdou : سمندر پار پاکستانی) constitue les Pakistanais vivants à l'extérieur du Pakistan. Ils sont près de 7,6 millions d'individus selon le ministère des Pakistanais de l'étranger. Il s'agit de l'une des plus importantes communautés expatriées au monde, soit la sixième selon le département des affaires économiques et sociales de l'ONU en 2016[1].

Elle constitue une ressource de revenus importante pour l'économie nationale, représentant près de 20 milliards de dollars en 2017 selon la Banque d'État du Pakistan[2]. La principale destination des Pakistanais émigrés est l'Arabie saoudite, suivie par le Royaume-Uni et les Émirats arabes unis.

Histoire de l'émigration pakistanaise[modifier | modifier le code]

Entre 1947 et 1965, l'émigration était assez faible au Pakistan. La plupart des individus quittant le pays le faisaient pour suivre des études, ou effectuer de séjours relativement courts pour des missions de travail temporaires. Peu d'entre eux s'établissaient alors durablement dans d'autres pays. Le tournant a lieu au milieu des années 1960, alors que les autorités britanniques commencent à délivrer des permis de séjour pour travailler dans l'industrie. Ils sont près de 50 000 à rejoindre ce pays entre 1965 et 1970 et à s'y installer durablement. Beaucoup viennent des alentours de Mirpur, l'achèvement du barrage de Mangla ayant conduit à d'importants déplacements[3].

À partir des années 1980, les nations occidentales cèdent progressivement leur place aux États arabes du Golfe qui émergent grâce aux revenus du pétrole et recherchent une main d’œuvre pour développer leur économie. La région accueille aujourd'hui plus de la moitié des émigrés pakistanais. Il s'agit surtout de jeunes hommes dont la famille est restée au pays et à laquelle les revenus du travail sont renvoyés.

Enjeux politiques et économiques[modifier | modifier le code]

Bilawal Bhutto Zardari lors d'une réunion d’expatriés du Parti du peuple pakistanais à New York, en 2012.

Les enjeux politiques de la diaspora sont notables au Pakistan. Ils disposent notamment d'un ministère dédié : le ministère des Pakistanais de l'étranger et du développement des ressources humaines (Ministry of Overseas Pakistanis and Human Resource Development). L'un des enjeux est le droit de vote aux élections nationales. Depuis les premières élections en 1970, le processus est long et compliqué et souvent impossible. Les revendications se sont multipliées pour que les expatriés puissent voter dans leur pays de résidence. Imran Khan dépose notamment en 2011 des recours devant la justice en ce sens. Une première loi est passée en 2013 pour voter dans les ambassades et consulats, mais elle n'est pas appliquée[4]. À l'occasion d'élections partielles en octobre 2018, la Commission électorale du Pakistan expérimente un nouveau système de vote électronique pour les expatriés[5].

Les revenus envoyés par les expatriés à leur famille constituent un important enjeu économique. En 2016, ils représentaient 16 milliards de dollars, dont 64 % proviennent des États arabes du Golfe et 25 % des États-Unis et du Royaume-Uni[6]. Ces revenus montent à près de 20 milliards de dollars en 2017, soit près de 6,5 % du PIB selon la Banque mondiale[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1980, les Pakistanais sont nombreux dans presque tous les pays du Golfe : Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Oman, Qatar, Koweït et Bahreïn. Ces pays représentent plus de la moitié des émigrés pakistanais. Les nations occidentales majeures sont le Royaume-Uni et les États-Unis, mais le Canada, l'Italie et la France sont aussi bien placés.

Principaux pays de la diaspora pakistanaise.
Pays Nombre de Pakistanais
Arabie saoudite 1 500 000
Royaume-Uni 1 174 983
Émirats arabes unis 1 200 000
Bangladesh 500 645
États-Unis 409 163
Oman 235 000
Canada 215 560
Qatar 125 000
Total

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) India has largest diaspora population in world: UN sur tribuneindia.com, le 15 janvier 2016
  2. (en) Overseas Pakistani workers remit US $19.3 bln in FY17 sur samaa.tv, le 10 juillet 2017
  3. (en) The Pakistani Muslim Community in England sur communities.gov.uk
  4. (en) Ahmed Bilal Mehboob, « Voting from abroad », sur Dawn.com, (consulté le 1er novembre 2018)
  5. (en) Overseas Pakistanis can vote now sur The News International, le 17 août 2018
  6. (en) Overseas Pakistanis send $16 billion in remittances, up 5.25% sur The Express Tribune, le 11 mai 2016
  7. (en) Personal remittances, received (% of GDP) sur data.worldbank.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]