Diaspora géorgienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dimitri Amilakvari, Lieutenant-Colonel de la Légion étrangère française, tombé à El-Alamein en 1942
Victoria Ravva, 19 fois championne de France de volley-ball avec le RC Cannes

Le Diaspora géorgienne est composé de trois millions de personnes, principalement en Russie.

En Europe[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Il y a 4 500–5 000 Géorgiens en Allemagne sans compter les Géorgiens iraniens.

Il y a deux églises orthodoxes géorgiennes, celle de Saint Vakhtang Gorgassali à Munich et celle de Saint Anthim l'Ibérie à Düsseldorf.

Biélorussie[modifier | modifier le code]

En Biélorussie, il y a entre 3 700 à 4 000 Géorgiens, qui vivent principalement à Minsk.

Ils ont gardé leur culture, quasiment tous les Géorgiens parlent le géorgien et sont chrétiens orthodoxes.

Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, il y a entre 1 000 à 2 000 Géorgiens, principalement à Bruxelles et à Anvers.

Ils parlent tous le géorgien et ont ouvert des écoles à Bruxelles, à Anvers et à Ostende.

En 2001, une église orthodoxe géorgienne Sainte Nino à Anvers a été ouvert.

En 2004, une autre église orthodoxe sous le nom de Sainte Tamar à Bruxelles a été ouvert.

Chypre[modifier | modifier le code]

À Chypre, il y a environ 5 000 Géorgiens concentrés un peu partout dans le pays, tant dans la partie Sud que Nord.

Danemark[modifier | modifier le code]

Il y a environ 250 Géorgiens, principalement à Copenhague, Arhus et Roskilde.

Il y une église orthodoxe géorgienne Saint-Grigol.

Estonie[modifier | modifier le code]

Il y a 450 Géorgiens, ils vivent presque tous à Talinn.

France[modifier | modifier le code]

Il y a environ dix mille Géorgiens dans toute la France, principalement dans les grandes villes telles que Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, Nice ou Bordeaux.

Les Géorgiens sont principalement bilingues : français et géorgien.

Les Géorgiens sont principalement orthodoxes. Il y a deux églises géorgiennes en France :

Grèce[modifier | modifier le code]

Il y a 150 000–300 000 Géorgiens en Grèce, concentrés à Athènes, à Thessalonique et en Crète.

Comme les Grecs, les Géorgiens pratiquent l'orthodoxie et possèdent plusieurs églises.

Italie[modifier | modifier le code]

1 000 Géorgiens vivent en Italie, concentrés dans les grandes villes italiennes.

Lettonie[modifier | modifier le code]

1500 Géorgiens vivent en Lettonie, principalement à Riga mais beaucoup de Géorgiens retournent en Géorgie en raison de la difficulté d'apprendre le letton et de trouver un emploi stable.

Russie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géorgiens de Russie.

Ukraine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géorgiens d'Ukraine.