Diane Noomin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Diane Noomin
Naissance
Brooklyn
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Formation
Distinctions
prix Inkpot (1992)
Conjoint

Diane Noomin, née en 1947, est une auteure de comics underground.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diane Noomin, née en 1947 à Brooklyn, étudie l'art au Pratt Institute[1]. Elle participe au début des années 1970 à deux des principaux comics underground féminins, Wimmen's Comix et à Tits & Clits[1].

À la suite de tensions avec Trina Robbins, elle quitte Wimmen's Comix en 1975 avec Aline Kominsky, toutes deux fondant Twisted Sisters. Elle travaille pour de nombreux autres magazines underground.

Sa création la plus célèbre est le personnage de Didi Glitz qui en 1981 est adapté en comédie musicale[2].

En 1992, elle est récompensée d'un prix Inkpot[3].

Elle est mariée à Bill Griffith, auteur de bande dessinée et créateur de Zippy[4].

En septembre 2019, Abrams Books publie Drawing Power: Women’s Stories of Sexual Violence, Harassment, and Survival, anthologie de 60 autrices de bande dessinée que Noomin a dirigé. En juillet suivant, elle reçoit le prix Eisner de la meilleur anthologie pour ce travail[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Didi Glitz
  • Baby Talk:a tale of 3 4 Miscarriages. Ce récit autobiographique publié dans Twisted Sisters Comics évoque les fausses-couches de Diane Noomin et l'acceptation finale que son désir d'enfants ne pourra probablement pas être satisfait[1].
  • Diane Noomin et collectif, Drawing Power: Women's stories of sexual violence, harassment and survival, Abrams Books, (ISBN 9781419736193)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Lightman 2013, p. 205.
  2. (en) Lambiek comic shop and studio in Amsterdam, The Netherlands, « Comic creator: Diane Noomin », sur lambiek.net, (consulté le 20 mai 2015)
  3. (en) « Inkpot Award », sur Comic-Con, (consulté le 15 mars 2019)
  4. (en-US) Carolyn Battista, « Q&A/Bill Griffith; Exploring The State With Zippy and Griffy », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 23 avril 2018)
  5. (en) « 2020 Eisner Award Winners Revealed | Comic-Con 2020 », sur IGN, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]