Diamonds on the Soles of Her Shoes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diamonds on the Soles of Her Shoes est une chanson de Paul Simon, un chanteur-compositeur américain. Il s'agit du quatrième single de son septième album studio, Graceland (1986), et produit par Warner Bros Records. Durant la chanson, on entend les voix des membres de Ladysmith Black Mambazo, le choeur masculin sud-africain.

Parcours de la chanson : de la création à la promotion[modifier | modifier le code]

"Diamonds on the Soles of Her Shoes" a été écrit quand Paul Simon est allé en Afrique du Sud. Sur place, il rassemble diverses musiques locales, et risquait  l'emprisonnement en raison des lois ségrégationnistes de l'apartheid. Dès son retour à New York, Paul Simon fini l'album avec les artistes qu'il a rencontré en Afrique du Sud. Selon Paul Simon compte dans les Albums Classiques documentaire sur la fabrication de Graceland, avec tous les album les musiciens avec lui à New York, il a interprété la chanson en direct dans le talk-show Saturday Night Live le 10 Mai 1986. Au Cours de la performance, Paul Simon chante en live sur la piste instrumental enregistré du morceau, accompagné des Ladysmith Black Mombazo qui feignent de chanter[1] Ladysmith Black Mambazo chante en Zoulou dans cette chanson. Leur refrain se traduit approximativement par : "Ce n'est pas habituel, mais de nos jours, nous voyons ces choses se produire. Elles sont des femmes, elles peuvent prendre soin d'elles-mêmes."[2]. Paul Simon a rappelé que cette chanson n'était pas prévu à l'origine sur l'album Graceland. Après le Saturday Night Live show, son label, Warner Bros, a décidé de repousser la date de sortie de l'album à l'automne, au lieu du mois de juillet initialement prévu. Paul Simon et son ingénieur du son Roy Halee ont alors décidé de l'inclure dans l'album.

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

  • Paul Simon—chant, guitare
  • Ray Phiri—guitare
  • Bakithi Kumalo—basse
  • Isaac Mtshali—batterie
  • Youssou N Dour, Babacar Faye, Assane Thaim, James Guyatt— percussion
  • Lenny Pickett—saxophone ténor
  • Earl Gardner—trompette
  • Alex Foster—saxophone alto
  • Ladysmith Black Mambazo—choeur

Reprises[modifier | modifier le code]

Le morceau a été repris par le Soweto String Quartet et fait partie de leurs plus grands succès[3]

Le chanteur britannico-libanais MIKA a fait une reprise piano-voix sur le piano Elton John dans l' émission de radio qu'il animait sur BBC Radio 2 appelé "Mika : The art of song"[4].

Hit-Parade[modifier | modifier le code]

Classement (1987) Meilleur

place

Australie (Kent Musique Rapport)[5] 69
Le Canada Contemporain pour Adultes (TR / min)[6] 2

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]