Dialogue RCF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dialogue RCF
Description de l'image RCF_Dialogue.jpg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Centre Le Mistral, 11 impasse Flammarion, 13001 Marseille
Slogan La joie se partage
Langue Français
Statut Associatif de catégorie A
Site web rcf.fr
Différents noms Radio Dialogue
Historique
Création 23 décembre 1982
Dates clés 1er mai 1983, 7 avril 2015
Diffusion hertzienne
FM Oui Oui
DAB+ Oui Oui
Diffusion câble et Internet
Podcasting Oui Oui

Dialogue RCF est une radio chrétienne française qui diffuse ses programmes sur les aires métropolitaines de Marseille, Aix-en-Provence, Martigues et Aubagne. Elle est affiliée au réseau Radio chrétienne francophone (RCF) depuis .

Histoire et développement[modifier | modifier le code]

Née de l'idée de Monseigneur Roger Etchegaray, la radio est fondée par quatre églises chrétiennes (Apostolique Arménienne, Catholique, Orthodoxe, Réformée de France) sous le nom de Radio Dialogue le et commence à émettre le . Son objectif est de fédérer la voix des chrétiens sur Marseille et sa région. Au programme : l'Évangile, rencontres entre églises, et dialogues avec les parti-prenantes de la vie culturelle chrétienne[1].

En 2007 elle s’installe au 17 rue Breteuil à Marseille[1].

Le 7 avril 2015, Radio Dialogue et ses 80 000 auditeurs ont rejoint le réseau Radio chrétienne francophone (RCF), fort de 64 stations locales en France et en Belgique, et elle porte désormais le nom de Dialogue RCF[2]. Cette décision découle d'une large concertation avec l'auditoire et les membres bénévoles et salariés de l'équipe[3] et permet de garantir le développement de l'antenne en offrant la possibilité d'échanges de programmes avec les autres stations du réseau[4]. À cette occasion l'habillage de l'antenne, sa communication et son site internet sont transformés.

En 2019, une nouvelle et importante étape dans le développement de la station est réalisée. Pour pouvoir améliorer la qualité du son de ses émissions, diffuser ses contenus sur son site Internet et sur l'application pour smartphone[5], passer au numérique terrestre et produire dans de bonnes conditions h d'émission par jour, l'équipe change de locaux en déménageant au sein du Centre Le Mistral[6], dans le 1er arrondissement de Marseille[7],[8]. À cette occasion, la station lance une campagne d'autofinancement par crowdfunding, visant à récolter le complément de 30 000 euros nécessaires[9] pour assurer cette transformation. Elle est autorisée à passer au numérique le [10] en utilisant la technologie dite DAB+.

Gouvernance et aspects réglementaires[modifier | modifier le code]

La présidence de la radio est tournante. Chacune des confessions fondatrices l'exerce tout à tour pour un mandat de trois ans. Les derniers présidents sont :

Sous les platanes un studio radio improvisé en plain air avec deux femmes journalistes interviewant en direct trois responsables chrétiens, catholique, protestant et orthodoxe et deux responsables de radio
Émission radiophonique en plein air dans la cour du Centre le Mistral, à Marseille, à l'occasion de l'inauguration des nouveaux studios () avec les autorités chrétiennes de la ville constitutives de la station.
  • 1984-1987: PY. Debrenne: (Eglise Protestante Unie)
  • 1987-1990: R. Azilazian (Eglise Apostolique Arménienne)
  • 1990-1993: D Bresson(Eglise Orthodoxe)
  • 1993-1996: P M. Cassant (Eglise Catholique)
  • 1996-1999: JP. Rickenberger (Eglise Protestante Unie)
  • 1999-2002: Robert Azilazian (Eglise Apostolique Arménienne)
  • 2002-2005: Robert Bodard (Église Orthodoxe)[11];
  • 2005-2008: Jean François Soulas (Église Catholique) ;
  • 2008-2011: Christian Apothéloz (Église Protestante Unie) ;
  • 2011-2014: François Barou (Église Apostolique Arménienne)[11]
  • 2014-2017: Robert Bodard (Église Orthodoxe)[11];
  • depuis 2017: Yves Gizard (Église Catholique)[12].

Dialogue RCF est mise en œuvre par une association déclarée au sous le nom de Dialogue relais chrétiens médias RCM, enregistrée sous le SIREN : 518763412 et dont le SIRET du siège en 2018 est 51876341200013[13].

Diffusion[modifier | modifier le code]

une salle d'enregistrement avec 3 tables et 5 microphones, un ordinateur et au fond derrière la vitre la régie, aux murs des formes décorées permettant d'abattre les sons parasites
Le grand studio de Dialogue RCF dans ses locaux inaugurés en 2019.

Dialogue RCF diffuse ses programmes sur la bande FM dans la région de Marseille et dans les régions de Martigues, Aix-en-Provence et Aubagne[14].

Ligne éditoriale et contenus[modifier | modifier le code]

L'intégration au réseau RCF en 2015 permet des échanges de programmes et le relais d'émissions nationales et internationales entre membres du réseau[4]. En 2018, Dialogue RCF engage une refonte de sa ligne éditoriale visant une plus franche affirmation de son positionnement chrétien et local et une recherche de plus de professionnalisme et de qualité[15],[16]. La radio prépare dès lors le passage au digital avec diffusion de ses contenus sur le Web, en podcasts et sur les réseaux sociaux[15]. La matinale de 6h30 à 9h00 est entièrement conçue sur place. En collaboration avec les autres radios RCF de sa région, elle a lancé un magazine régional chaque soir, le 18-19 en Provence[8]. Dialogue RCF couvre les événements de la vie chrétienne dans sa zone d'émission ; elle en créé et en anime d'autres[17]. Elle participe à des événements visant à promouvoir plus de fraternité et de paix sociale[18] mais aussi à une meilleure compréhension des échéances politiques[19],[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « FRASE - Fédération des radios associatives du sud-est - Radio Dialogue », sur www.frase.fr, (consulté le 1er mai 2019).
  2. « La radio chrétienne provençale Radio Dialogue rejoint le réseau RCF », sur La Croix, (consulté le 1er octobre 2016).
  3. Brulhatour, « Radio Dialogue rejoint le réseau RCF », sur Le lettre Pro de la Radio, (consulté le 16 septembre 2019).
  4. a et b « Marseille-Provence : Radio Dialogue rejoint le réseau Radio Chrétienne Francophone (RCF) à partir du 7 avril », sur DestiMed, (consulté le 16 septembre 2019).
  5. « Téléchargez l'application RCF sur votre mobile », sur RCF radio (consulté le 16 septembre 2019).
  6. « Centre Le Mistral » (consulté le 16 septembre 2019).
  7. « L'invité : Radio Dialogue RCF s’implante dans de nouveaux studios à Marseille », sur www.provenceazur-tv.fr, (consulté le 16 septembre 2019).
  8. a et b « Dialogue RCF : la transformation se poursuit », sur Église catholique dans le diocèse d'Aix-en-Provence et Arles, (consulté le 16 septembre 2019).
  9. Antoine Laurent, « Dialogue RCF déménage et lance une campagne de crowdfunding », sur www.gomet.net, (consulté le 15 septembre 2019).
  10. Augustine Passilly et Clémence Houdaille, « Les radios chrétiennes françaises passent au numérique », sur www.la-croix.com, (consulté le 16 septembre 2019).
  11. a b et c « Radio Dialogue RCF - Les adieux de Robert Bodard à Dialogue », sur www.st-irenee.fr (consulté le 22 avril 2019).
  12. « L'Église catholique à Marseille - Service de la communication », sur www.marseille.catholique.fr (consulté le 22 avril 2019).
  13. « Dialogue relais chrétiens médias », sur Société (consulté le 17 février 2020).
  14. « RCF - Radios locales par région », sur www.rcf.fr (consulté le 22 avril 2019).
  15. a et b « Dialogue RCF : une nouvelle direction », Église à Marseille, no 2,‎ , p. 19 (ISSN 2104-9424).
  16. « Dialogue RCF : la transformation se poursuit », sur Église catholique dans le diocèse d'Aix-en-Provence et Arles, (consulté le 15 septembre 2019).
  17. « Rendez-vous régionaux. Dialogue RCF - Aix, Marseille, Provence », sur Revue Échanges, (consulté le 16 septembre 2019).
  18. Nadia Tighidet, « Radios JM, Dialogue RCF et Gazelle ensemble le temps d'une émission », sur La Provence.com, (consulté le 16 septembre 2019).
  19. « Radio RCF débat de l'intérêt de l'Europe », La Provence,‎ .
  20. « Un débat sur l'Europe sur Dialogue-RCF », La Provence,‎ .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]