Diallo Telli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diallo et Telli (homonymie).

Diallo Telli, de vrai nom Boubacar Diallo Telli, né en 1925 et mort en 1977, est un diplomate guinéen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut le premier secrétaire général de l'Organisation de l'unité africaine, où il officia pendant huit ans, de 1964 à 1972. Artisan de l'adhésion de la Guinée à l'ONU, le 12 décembre 1958, il meurt le , emprisonné dans le Camp Boiro, sous le régime d'Ahmed Sékou Touré[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort de Diallo Telli », Jeune Afrique, 27 février 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]