Diagramme sagittal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 5 février 2020 à 20:49 et modifiée en dernier par Clumsy and stupid (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

En mathématiques, un diagramme sagittal (ou schéma sagittal) est un diagramme représentant une relation entre deux ensembles finis. Il permet notamment de visualiser si une application est injective ou surjective.

L'adjectif sagittal vient du latin sagitta qui signifie flèche[1].

Exemples

Injection, surjection, bijection

En théorie des ensembles, une relation binaire d'un ensemble vers un ensemble est une application[2] lorsqu'elle est définie pour tout élément de .

Relation binaire d'un ensemble dans lui-même

Exemple de relation d'un ensemble dans lui-même: le diagramme sagittal ci-dessous présente la relation définie sur par .

Relation de dans .

Hors mathématiques

Les diagrammes sagittaux sont aussi utilisés en analyse fonctionnelle, notamment en informatique.

Références

  1. « Diagramme sagittal », sur lexique.netmath.ca (consulté le )
  2. Serge Mehl, « Relations - Fonctions & applications », sur ChronoMath, chronologie et dictionnaire des mathématiques (consulté le )
  3. a b et c « Fonctions, Applications », sur wims.unice.fr (consulté le )