Di-Meh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Di-Meh
Surnom MC Dimelo, Dimehtodo
Nom de naissance Mehdi Belkaïd
Naissance (25 ans)
Genève, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, trap
Instruments Voix
Années actives Depuis 2011
Labels Colors Records
Influences The Notorious B.I.G[1]

Di-Meh, de son vrai nom Mehdi Belkaïd, né le à Genève, est un rappeur suisse d'origine algéro-marocaine[2]. Il est le principal représentant du rap en Suisse romande, et plus généralement dans la Suisse entière, en compagnie de ses acolytes au sein du collectif genevois Superwak Clique : Makala, Slimka et Varnish la Piscine[3].

Il a l'habitude de sortir ses projets le 10 mai en homophonie avec son nom de scène mais cette habitude sera bousculée lors de la sortie de son premier album, Mektoub, le 14 mai 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, arrive d'Algérie à Genève en 1987, et tente sa chance dans le football avant de se lancer dans la restauration, tandis que sa mère, d'origine marocaine, travaillait dans l'hôtellerie[2]. Grand passionné de skateboard depuis son enfance, il passe beaucoup de temps au skatepark de Plainpalais à Genève et y fait de nombreuses références dans ses textes[3]. C'est notamment grâce au skate qu'il découvre la culture rap. Adolescent, il voyage à Paris et y rencontre des artistes de la capitale comme les membres de la 75ème Session, de 1995, du Panama Bende ou même certains artistes belges de la nouvelle vague, qui l'aident à réaliser ses premiers projets et se voit invité à des featurings. En parallèle de la sortie de cinq EPs entre 2013 et 2016, Di-Meh fonde en 2014 le collectif Superwak Clique avec de nombreux artistes hip-hop genevois comme Makala, Slimka, DeWolph, Varnish La Piscine et Rico TK[4].

En janvier 2017, il sort le morceau Focus qui va lui permettre de se faire connaître sur la scène suisse romande[5]. Ce morceau est le premier extrait de sa mixtape Focus, Vol. 1, qui sort en mai 2017, produite par le label genevois Colors Records[6]. Cette mixtape atteint la 40ème place du Schweizer Hitparade lors de sa première semaine d'exploitation[7]. En 2018, il sort Focus, Vol. 2, suite de son précédent projet. Le succès sera au rendez-vous puisque la mixtape se place dans le top 200 français[8]. L'année suivante, il sort la mixtape Fake Love, porté par la chanson éponyme. En mars 2019, il est sujet à un polype sur ses cordes vocales et déclare : « on m’a opéré avec l’interdiction de parler pendant un mois et demi. J’ai fait de la rééducation avec un logopédiste. J’avais une voix aiguë depuis petit, mon timbre a changé. Il y aura un avant et un après »[1].

Le 14 mai 2021, comme confirmé dans l'épisode de Rap Jeu animé par Mehdi Maïzi, il sortira son premier album nommé "Mektoub". Pour approfondir ses inspirations, il a pendant ces 2 ans sans sortir de projet musical eu le temps de se ressourcer sur les traces de ses ancêtres. "Mektoub" est un hommage au restaurant de son père et de son oncle, là où il a écouté pour la première fois de la musique et où il a pu voir l'amour que ses parents lui portaient. Le teasing de ce nouvel album a commencé le 8 avril avec la sortie du single "4x4 diplomatique" accompagné d'un clip réalisé par Leon Santana, fidèle compagnon de route de Di-Meh pour ses visuels, publiés sur YouTube. La suite du teasing est suivie par le dévoilement de la tracklist le 15 avril, qui contient des featurings avec Lefa, Vladimir Cauchemar ou encore le beatmaker Klench Poko. 16 titres pour 43 minutes. La promotion de cet album sera accompagnée d'une interview sur le sujet du skate chez Konbini ou encore d'un épisode de Rap Jeu comme dit précédemment.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Amor (sur la mixtape Mercy de Laylow)
  • 2016 : Freestyle All Shart 2 (feat. Seven, Roméo Elvis, JeanJass, Caballero, etc., sur la mixtape Trois fois rien de Senamo, Seyté & Mani Deïz)
  • 2017 : Seven Up (feat. Slimka, sur l'album Ego de Danitsa)
  • 2018 : XPO (sur la mixtape No Bad, Vol. 2 de Slimka)
  • 2018: AA+ (feat. Miles Singleton, sur la mixtape To Be Continued de Yungloon Taliboon)
  • 2018 : Confusion (sur la mixtape Oz Life de Ozdaya)
  • 2018 : Guestlist (feat. Slimka, sur l'album Boulangerie française, Vol. 2 de DJ Weedim)
  • 2018 : KTM (feat. Slimka & Harry Fraud, sur la compilation Brooklyn / Paris)
  • 2018 : Racks (feat. Slimka & Loveni, sur l'album Bisous mortels de Myth Syzer)
  • 2018 : A Plus, A Ciao (single de Slimka)
  • 2018 : Next level (feat. Sawmal & Tefladef, sur la mixtape Free gouap 5 de Gouap)
  • 2018 : Wait A Minute (sur la mixtape Dead Inside de Kid Tha 6)
  • 2018 : Talk About (sur l'EP Peep Show de DeWolph)
  • 2018 : H/H (feat. Slimka, sur l'album Roze de Tortoz)
  • 2019 : Mamacita (sur l'album Hijo de Almeria)
  • 2019 : Make It (feat. Némir & Gracy Hopkins, sur l'album Hijo de Almeria)
  • 2019 : Pourquoi tu m'parles (feat. Slimka, sur l'album Blackbird de DJ Elite)
  • 2019 : Maluco (sur la mixtape Baile de Rua de MC Buzzz)
  • 2019 : Pas Le Seul (sur la mixtape Un de 3010)
  • 2020 : Ennemis, pt. 2 (sur l'album Adios Bahamas de Népal)
  • 2020 : MTM (feat. Cinco, sur la mixtape Temporada de Tengo John)
  • 2020 : Bushido Massaï (sur l'EP de Slimka nommé "Tunnel Vision Prélude")

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Didier Dana, « Di-Meh, la fusée du rap romand », sur L'Illustré, (consulté le 19 février 2020).
  2. a et b « Di-Meh », sur Genius (consulté le 19 février 2020).
  3. a et b Nadia Barth, « Di-Meh, le rappeur suisse qui monte », sur Migros Magazine, (consulté le 19 février 2020).
  4. « SuperWak Clique », sur Genius (consulté le 19 février 2020).
  5. Fabrice Gottraux, « Di-Meh, le rap en transe », sur Tribune de Genève, (consulté le 19 février 2020).
  6. Brice Miclet, « Rencontre avec Di-Meh, celui qui tire le rap suisse vers le haut », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 19 février 2020).
  7. « Discography Di-Meh », sur Schweizer Hitparade Hung Medien (consulté le 19 février 2020).
  8. « Discographie de Di-Meh », sur Hung Medien (consulté le 19 février 2020).