Diāna Dadzīte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diāna Dadzīte
Image illustrative de l’article Diāna Dadzīte
timbre letton de 2016
Informations
Disciplines lancer de javelot F56, lancer de disque F55, lancer de marteau F55
Période d'activité en activité
Nationalité Drapeau : Lettonie lettone
Naissance (35 ans)
Lieu Riga (Lettonie)
Distinctions
Palmarès
Jeux paralympiques 1 - 1
Chp. du monde handisport 3 - -
Chp. d'Europe handisport 3 - -

Diāna Dadzīte (née le à Riga[1]), est une athlète handisport lettone, spécialisée en lancer du javelot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevée par sa mère, cette dernière meure alors de Dadzīte n'a que sept ans[2]. En 2012, elle a un accident de voiture qui lui abîme la colonne vertébrale et l'oblige à vivre en fauteuil roulant[1]. En 2013, elle assiste aux Championnats du monde handisport à Lyon où elle assiste aux succès de son ami Aigars Apinis, qui lui donne envie de se tourner vers l'athlétisme handisport[1]. Elle fait ses débuts l'année suivante lors des Championnats d'Europe handisport à Swansea où elle termine 4e[1].

Porte-drapeau de la délégation lettone aux Jeux paralympiques d'été de 2016[3], elle obtient la médaille d'or du lancer de javelot F56 avec un jet à 23,26 m, battant le record du monde[4]. Elle gagne également la médaille de bronze au lancer de disque F54/55[5].

Lors des Championnats du monde d'athlétisme handisport en 2017 à Londres, elle remporte trois médaille d'or en lancer : en javelot, en marteau et en disque, le premier dans la catégorie F56 et les deux derniers en F55[6]. Elle bat aussi le record du monde du lancer de javelot F55[6]. L'année suivante, aux Championnats d'Europe handisport, elle réussi le même triplé avec l'or au javelot F55, au marteau F55 et au disque F56[7],[8].

Aux Mondiaux 2019, Diāna Dadzīte remporte la médaille d'or du lancer du javelot F56 avec un jet à 25,54 m, devançant l'Iranienne Hashemiyeh Motaghian Moavi (22,67 m) et la Brésilienne Raissa Rocha Moachado (22,28 m)[9].

En 2017, elle reçoit l'Ordre des Trois Étoiles du président letton[10]. Sa sœur aînée Daiga Dadzīte est la présidente du Comité paralympique letton[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « How I got into Para athletics: Diana Dadzite », Paralympics.org,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (lv) « Pārsteidzoši atklāta intervija. Ratiņkrēsls nebūt nav skarbākais, kas noticis ar paraolimpieti Diānu Dadzīti », sur Jauns.lv (consulté le 2 janvier 2019)
  3. (en) « Second gold for Latvia at Paralympic Games », sur eng.lsm.lv (consulté le 2 janvier 2019)
  4. (lv) « Foto: Diāna Dadzīte emocionālā fotosesijā ar Rio izcīnīto zelta medaļu », sur DELFI, (consulté le 2 janvier 2019)
  5. « Women's Discus Throw - F54/55 », sur Rio 2016, (consulté le 2 janvier 2019)
  6. a et b (en) « Diana Dadzite - Para athletics », sur Paralympics.org
  7. Andreas Feichtner, « Para-Leichtathletik: Dadzite gewinnt EM-Gold in Berlin », sur Volksfreund.de (consulté le 2 janvier 2019)
  8. (en) « 2018 in Review: In the Berlin field », Paralympics,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Gold for Latvia's Dadzīte at World Para Athletics Championships », LSM,‎ (lire en ligne)
  10. (lv) « Liste des bénéficiaires »

Liens externes[modifier | modifier le code]